Théâtre
Le Théâtre de La Criée à Marseille a désormais sa revue, splendide .

Le Théâtre de La Criée à Marseille a désormais sa revue, splendide .

24 février 2019 | PAR David Rofé-Sarfati

Macha Makaeïeff, la directrice de La Criée Théâtre National de Marseille a imaginé une revue en extension. Le rédacteur en chef  en est le psychanalyste Hervé Castanet. L’objet est un bijou esthétique et un source précieuse de  réflexion.

Certains comédiens avant d’entrer en scène préférent la lecture de poésie ou de jolie prose plutôt que la cantillation de simples vocalises. Et il y a des psychanalyses qui lisent des extraits de contes pour enfants avant l’arrivée de leurs patients. A chaque fois l’objectif est d’échauffer le cerveau et d’accommoder sa psyché au meilleur accueil des textes dans le cas du comédien, du dire des patients pour le psychanalyste. Ainsi, car toute littérature, si elle est dense ouverte et concernée sert à l’élasticité de nos esprits, sa lecture nous prépare à recevoir autre chose, toujours différent donc exigeant. Du texte lu pour préparer au texte dit. 

C’est certainement ce but que poursuit la revue du Théâtre National de Marseille. La revue se nomme CriCri, raccourci de Ecrits Criée. Cricri comme l’âne jouet de la première enfance, un nom  joyeusement ridicule pour tenter de refuser le défaut génétique de ce type de revue, la prétention. La revue s’adresse à tous.

Le biais est de témoigner de la rencontre toujours renouvelée entre les intellectuels au sens large et les artistes.  Entre la soif de créer et la soif curieuse de connaître. La revue ajoute des nouvelles centralités et un nouveau mystère au texte de théâtre, de nouveaux éléments au rébus général. Le propos consiste à déposer sur papier cette effervescence de la pensée qui accueille la création dramatique. Et à se faire viatique du spectateur car la revue poursuit le double but de préparer le spectateur à l’accueil des mots de la pièce et de prolonger son plaisir et ses méditations après la même pièce; tout en évitant que ses textes hagiographes viendraient remplacer, recouvrir et alors annuler ce que seul fait événement au théâtre : la représentation.

Le lecteur y trouvera des interviews, des articles de fond, des opinions, des témoignages. Il y croisera la plume de Hervé Castanet et celle de Carolina Koretsky deux psychanalystes qui depuis longtemps travaillent le théâtre, la pensée précieuse et singulière de la philosophe et linguiste Barbara Cassin, celle de Macha Makeieff bien sûr ou de la talentueuse Christelle Harbonn. Aussi, un texte de l’écrivain artiste Stephane Zagdanski, récemment installé à Marseille. Et une touchante contribution du scénographe Richard Peduzzi. Entre autres; nous ne pouvons les citer tous tant la revue est riche.

Ajoutons que la revue est un objet magnifique par sa forme. Indiquons encore la recension par Martine Versel, maître de conférences et psychanalyste du livre de Castanet sur l’installation de Macha Makeïeff. dans le hall du théâtre. Ajoutons encore l’entretien rare avec la géniale et aussi rare metteuse en scène Edith Amsellem

Au prix de 18 euro, la revue est une magnifique création en extension du haut lieu de l’art dramatique de Marseille. 

 

CRICRI

216 pages

Disponible en librairie, sur internet et au Théâtre

Prix d’un numéro : 18 €- Abonnements : 32 € (2 num./an) 60 € (4 num./2 ans)

avec Édith Amsellem, Bruno Bagni, Dominique Bruguière, Barbara Cassin, Hervé Castanet, Jean-Louis Claret, Véronique Cnockaert, Gilbert Della Noce, Félix Deschamps Makeïeff, Carole Errante, Corinne Flicker, Jean-Baptiste Gauvin, Christelle Harbonn, Laurence Hérault, Christophe Honoré, Carolina Koretzky, Hervé Lassïnce, Arnaud Maïsetti, Macha Makeïeff, Phia Ménard, Florence Pazzottu, Richard Peduzzi, Olivier Py, Tiphaine Raffier, Christian Sebille, Martine Versel, Stéphane Zagdanski.

« Robledo » de Daniele Zito : Vivre pour travailler
Aux Invalides, Rémi Géniet et l’Orchestre de chambre de Toulouse magistraux
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *