Opéra

Macha Makeïeff prend la direction de la Criée à Marseille

06 janvier 2011 | PAR Christophe Candoni

Nommée par le Ministre de la culture Frédéric Mitterand, Macha Makeïeff va succéder au metteur en scène Jean-Louis Benoit à la tête du centre dramatique national de Marseille.

Macha Makeïeff connaît bien Marseille et souhaite s’y installer pour la durée de son mandat. Elle y est née en 1953 et s’est formée au Conservatoire d’Art dramatique de Marseille avant de rencontrer Antoine Vitez à Ivry.

Pendant plus de 30 ans, Macha Makeïeff a mis ses nombreux talents d’auteure, de metteuse en scène et de scénographe au service de la compagnie qu’elle a fondé et co-dirigé avec son complice Jérôme Deschamps. Ils ont monté ensemble de nombreuses créations, au théâtre, dernièrement Les Etourdis ou L’Affaire de la rue Lourcine, comme à l’opéra. L’aventure Deschiens reste pour beaucoup inoubliable si bien qu’ils paraissent tous les deux incontournables dans le paysage théâtral français. Deschamps s’est vu nommé il y a quelques années à la direction de l’Opéra Comique à Paris et c’est maintenant au tour de Makeïeff de diriger un théâtre. Il paraît qu’elle était pressentie dans un premier temps pour l’Opéra de Marseille, ce sera finalement la Criée annoncé sans directeur depuis la fermeture de la grande salle pour une opération de désamiantage. D’ici juillet 2011, date à laquelle Macha Makeïeff prendra ses fonctions, la salle sera réouverte au public.

C’est donc une nouvelle étape qui se présente dans la carrière de l’artiste qui tout en continuant son activité de mise en scène fut la directrice artistique du théâtre de Nîmes de 2003 à 2008. Marseille est à la fois un retour aux origines et une promesse d’avenir artistique. Elle y fera vivre sa propre Compagnie Mademoiselle tout en ouvrant ses portes aux artistes divers. Le ministère décrit son projet artistique en ces termes : « l’ambitieux projet de théâtre de Macha Makeïeff pour La Criée s’ouvre à l’ensemble de la création artistique (opéra, musique, danse, photographie, littérature, cinéma?). Il s’appuie tout à la fois sur un ancrage territorial et une dimension internationale forts. Fondé sur de multiples partenariats, il est marqué par une volonté de faire de La Criée le grand théâtre de la deuxième ville de France. »

Baden Baden en showcase FNAC Forum le 28 janvier
Les Sept églises, le thriller néo-gothique tchèque de Milos Urban
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *