Théâtre

[Critique] « Répétition » au TNS

[Critique] « Répétition » au TNS

02 novembre 2015 | PAR Matthias Turcaud

Répétition s’avère moins puissant que Clôture de l’amour du même auteur, mais intéresse par ses partis-pris. 

Ce n’est pas un hasard si la scène donne à voir un terrain de sport pourvu d’un panier de basket, tant les affrontements verbaux des quatre protagonistes s’apparentent à des joutes sportives. Ils suent, s’exténuent,  et s’adressent ad nauseam leurs longues logorrhées ; et comme des sportifs ils sont vêtus de survêtements légers et boivent de l’eau.

Quand Clôture de l’amour nous bouleversait, ce spectacle-là nous laisse souvent un peu de marbre. Ses partis-pris de mise en scène forts et sa distribution luxueuse nous permettent cependant de passer un moment de théâtre tout à fait respectable. A voir.

Répétition, texte et mise en scène de Pascal Rambert, avec Audrey Bonnet, Emmanuelle Béart, Denis Podalydès, Stanislas Nordey, Claire Zeller, au TNS, 1 avenue de la Marseillaise, 67000 Strasbourg.

Crédit photos : Marc Domage (pour la photo en couleur) / Jean-Louis Fernandez (pour les photos en noir et blanc).

Infos pratiques

L’agenda culturel de la semaine du 2 novembre 2015
Martin Scorcese : un biopic sur Leonard Bernstein
Matthias Turcaud
Titulaire d'une licence en cinéma, d'une autre en lettres modernes ainsi que d'un Master I en littérature allemande, Matthias, bilingue franco-allemand, est actuellement en Master de Littérature française à Strasbourg. Egalement comédien, traducteur ou encore animateur fougueux de blind tests, il court plusieurs lièvres à la fois. Sur Toute La Culture, il écrit, depuis janvier 2015, principalement en cinéma, théâtre, ponctuellement sur des restaurants, etc.Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *