Théâtre

Ariane Mnouchkine 40 ans de Théâtre du Soleil

08 mars 2010 | PAR Claire Linda

Artiste, chef de troupe, fer de lance d’un Théâtre Humaniste et Populaire
Ariane Mnouchkine ,70 ans, fête cette année les 4o ans de l’installation de la Troupe du Théâtre du Soleil à la Cartoucherie de Vincennes.

Dans les moments de lassitude, elle avoue, en souriant , qu’elle est un dinosaure et que la météorite exterminatrice approche… Voilà plus de quarante ans, qu’Ariane Mnouchkine a fondé le Théâtre du Soleil avec quelques amis de l’université de la Sorbonne. C’était en 1964, le 29 mai. Depuis, le parcours d’Ariane Mnouchkine, d’origines russe et anglaise, fille du producteur Alexandre Mnouchkine, se confond avec celui du Théâtre du Soleil installé en 1970 à la lisière de Paris à la Cartoucherie de Vincennces. Inscrite au fronton de son théâtre la devise de la République française, « Liberté, Egalité, Fraternité » rappelle que la grande Ariane est l’héritière de Jean Vilar, et est une ardente militante du service public. Ariane Mnouchkine garde le culte d’un théâtre qui élève l’âme et le cœur, qui éduque tout en éblouissant. L’utilité de l’art repose dans ce qu’il a d’éducateur et de nourrissant dans sa possibilité toujours renouvelée d’aider à la création d’un Monde pour lequel il y aurait un chemin à « trouver ensemble, à gravir ensemble ». Elle pense le rôle du théâtre dans la cité à l’image d’un théâtre fraternel et solidaire, à la fois à l’écoute de son époque et miroir poétique de celle-ci.

 

Incitatrice et gardienne de cette aventure collective, madame Mnouchkine n’a cessé depuis de forger un théâtre d’inspiration pour les générations actuelles et celles en devenir « l’utopie ce n’est pas l’irréalisable mais l’irréalisée » dit-elle, et de nous donner par la même le courage de nos entreprises, de nos amours comme de nos révoltes. « Ne laissez pas le sarcasme et le cynisme gagner ».

Sans doute, est-elle un dinosaure, la grande Dame de la Cartoucherie mais plus sûrement un généreux chef de troupe qui confond idéal et scène, vie et passion. Elle est une de ces femmes qui sait attirer les enthousiasmes, fédérer les énergies, unir au nom du théâtre. Une grande artiste, charismatique par son talent, puissante de son imaginaire, et de sa haute idée de la scène. C’est à n’en pas douter, les raisons pour lesquelles, depuis plus de quarante ans, la metteur en scène a su maintenir avec sa Lumineuse Troupe une exigence artistique et esthétique au service de combats moraux.

Ariane Mnouchkine a mis en scène des auteurs classiques tels que Shakespeare, Eschyle, Euripide ou Molière, et contemporains, dont Hélène Cixous, collaboratrice sur Les Naufragés du fol Espoir dernière création en date de la compagnie à se jouer actuellement. A travers ses spectacles, souvent en forme d’épopées, Ariane Mnouchkine raconte la formidable et terrible histoire des Hommes. Dès ses débuts, celle qui affirme continuellement : « Je suis au présent et seul le présent m’importe », s’est penchée à travers ses mises en scène et création de spectacles sur les questions importante de notre époque : le risque des révolutions oubliées dans 1789 ; sur les dangers de l’extrême gauche dans 1793 ; la difficulté de vivre aujourd’hui dans L’Âge d’or en 1975 ; celle d’être un intellectuel engagé dans Méphisto (1978). Sans oublier l’affaire du sang contaminé dans La Ville parjure ou le réveil des Érinyes (1994), le scandale des sans-papiers dans Et soudain des nuits d’éveil (1997) et des réfugiés dans Le Dernier Caravansérail (2003), et actuellement elle nous interroge sur un siècle d’utopies mises à mal dans Les Naufragées du Fol Espoir.

Son Théâtre du Soleil est la troupe française la plus connue dans le monde.

Distinctions

Ibsen Award (2009) Lion d’or spécial pour l’ensemble de sa carrière lors de la 39ème Biennale de Venise (2007) Prix Goethe de la Hanse (2005) Grand Prix des Arts de la scène (1999)

Cartoucherie-Théâtre du Soleil Paris, route du Champ-de-Manœuvre
75012 Paris
Metro : Château-de-Vincennes, puis navette Cartoucherie ou bus 112.
Téléphone : 01 43 74 24 08

« Frida Kahlo y su mundo » à Bruxelles jusque mi-avril
Arditi et Grinberg servent Marivaux avec élégance et caractère
Claire Linda

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *