Théâtre

Arcade Fire, sauveur de l’industrie musicale

29 juin 2009 | PAR Charlotte

S’il y a bien un grwinb-regineoupe qui pourrait démontrer l’infertilité d’Hadopi, c’est bien Arcade Fire. Des tournées extraordinaires, des shows époustouflants, des productions musicalement parfaites et un packaging qui ferait pousser les portes de la Fnac à n’importe quel accro du streaming.

La horde de fans va bientôt avoir de quoi se mettre sous la dent (ou dans l’oreille) puisque Win Butler vient d’annoncer dans une interview accordée à NME qu’Arcade Fire comptait faire entendre sa voix le plus rapidement possible que se soit grâce à une nouvelle tournée ou avec un nouveau disque.

Pas question pour le groupe Canadien de passer des mois en studio : l’appel de la scène se faisant pressant , l’objectif est bien de continuer sur leur fabuleuse lancée : « On pourrait très vite retrouver la scène, ou on pourrait publier un album très rapidement. Nous sommes en pleine phase d’écriture et tout coule de source, c’est une sensation formidable. (…) Si vous m’aviez demandé il y a six mois à propos de la scène, je vous aurais répondu que j’avais ma dose. Mais maintenant, quand je vais à un concert, j’ai ce petit… Je m’imagine parfaitement sur scène. C’est la première étape avant de pouvoir réellement le faire. »

Ce groupe de rock indépendant originaire de Montréal né au début de la décennie s’est développé autour du couple formé par Win Butler et Régine Chassagne. Comptant plus d’une dizaine de membres au total, Arcade Fire s’articule au gré des envies et des collaborations, comptant ainsi à son actif tantôt pianiste, violoniste ou accordéoniste. A l’origine musiciens, les fondateurs du groupe jonglent entre une multitude d’instruments avec une facilité surprenante. Alto, violoncelle, orgue, basse, batterie, harpe et même xylophone se mélangent et se croisent à merveille sur «  Funeral » et « Neon Bible », leurs deux premiers albums.

Pour ceux qui ne les connaîtraient pas encore, ne perdez pas de temps ! Regardez vite la vidéo ci-dessous. Et pour les autres, encore un peu de patience, les productions quasi-mystiques d’Arcade Fire seront bientôt de retour.

Woody réinvestit Manhattan
Ouverture du plus grand musée d’Europe à…. Angoulême!
Charlotte

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *