Spectacles
Les Zébrures d’automne, plus qu’un festival francophone

Les Zébrures d’automne, plus qu’un festival francophone

08 juin 2022 | PAR Aurèle Poirier

Du 21 septembre au 1er octobre, la 39eme édition du festival les Zébrures d’automne se déroule à Limoges. Ce festival place les créations artistiques francophones sur le devant de la scène. 

Le focus de cette année porte sur les pays d’Outre-mer et l’insularité. Les Zébrures assument pour cet automne de prendre une place plus ferme dans l’émergence de nouveaux spectacles. En effet, les chiffres parlent d’eux-mêmes : le festival annonce dix-sept propositions théâtrales et musicales, huit créations verront le jour au même titre que sept premières en France. Les représentations oscilleront principalement entre la place de la République et l’Opéra de Limoges

Un festival de théâtre avant tout

Le festival des zébrures d’automne, en accord avec leur volonté de diversité, accueille des nombreux créateurs, plus ou moins confirmés, plus ou moins connus du public et plus ou moins jeunes. Cette année le festival propose un focus sur les Outre-mer et l’insularité. Le dernier weekend du festival sera d’ailleurs une concentration de création d’Outre-mer.

Sur la place de la République, il y aura des propositions tout public, notamment le spectacle Tout dépend du nombre de vaches. La création de Dalida Boitaud-Mazaudier est un travail sur la transmission de la mémoire du génocide rwandais. Afin de rendre le rôle de spectateur accessible à tous les comédiens de la compagnie Uz et coutumes présentent deux versions de leur spectacle : l’une destinée aux enfants et l’autre pour les adultes. 

Tafé Fanga ? Le Pouvoir du pagne ? est un spectacle qui  entend questionner la société sur la nécessité qu’ont certains individus de vouloir imposer leur vision de la femme aux femmes. Assitan Tangara choisi de donner la parole aux femmes maliennes. 

Dans un registre très différent, le spectacle du metteur en scène guinéen Souleymane Bah, La Cargaison s’inspire de la contestation d’octobre 2019 à Conakry, dénonçant la volonté du président guinéen, à changer la Constitution pour rester au pouvoir pour une troisième mandat. Des centaines de personnes ont été tuées lors de cette contestation.  Il s’agit ici de raconter l’absurdité de ce massacre.

Le festival des Zébrures d’Automne est aussi l’occasion de découvrir des spectacles musicaux, des concerts, et d’assister à de très nombreuses rencontres.

Rencontres et débats, le vivant au cœur du festival

Le 30 septembre 2022, le festival Les Zébrures d’Automne proposera une rencontre sur les mouvements littéraires et culturels. La soirée commencera par une rencontre autour de la connaissance et de la reconnaissance des artistes francophones. Ce débat sera entrecoupé par des sketchs d’humoristes, et se terminera par les questions de l’évolution des francophonies. Il sera même suivi d’un buffet !

Les Zébrures d’Automne organise « Le laboratoire du zèbre » en collaboration avec l’université de Limoges. L’idée est, à partir des spectacles du festival, d’élargir une question plus générale. Des rencontres entre les artistes, les étudiants et des invités extérieurs sont organisées. Cette année les spectacles mis en lumière au « Laboratoire du zèbre » sont : Mon Eli, de Paul Francesconi, Vavangaz Ti Katorz de Nelly Cazal et L’amour telle une cathédrale ensevelie de Guy Régis Junior.

Informations et réservations

Visuel : affiche officielle

Un chapeau volant dans la Tour Eiffel par l’Orchestre de Paris
Agenda cinéma de la semaine du 8 juin
Aurèle Poirier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture