Danse

« Violin Phase » à Lafayette Anticipations, une leçon chorégraphique

« Violin Phase » à Lafayette Anticipations, une leçon chorégraphique

17 septembre 2018 | PAR Lisa Bourzeix

A Lafayette Anticipations, lieu émergeant en plein cœur du quartier du marais à Paris avait lieu la représentation du solo Violin Phase de la chorégraphe Anne Teresa de Keersmaeker dans le cadre du Festival d’Automne 2018. 

Pour sa 47ème édition le Festival d’Automne dédie un portrait à Anne Teresa de Keersmaeker et c’est dans le cadre de la première édition d’Echelle Humaine à Layette Anticipations qu’a lieu la première représentation. Le lieu se décline sur deux étages sur lesquels a été réparti le public, donnant à voir, pour certains, une vue du dessus ce qui est particulièrement intéressant pour cette performance. C’est dans cette ambiance à la fois froide et englobante que débute le mouvement.

Au fil de la danse de l’interprète, le sable blanc laisse progressivement apparaître une rosace noire. Le rythme infernal du violon s’arrête au bout d’un quart d’heure. Comme si tout était fini la chorégraphe vient pour saluer, les techniciens balayent le sol mais commence alors une deuxième représentation. Entre anglais et français elle se met à expliquer le processus de création de ce solo mais également sa blessure qui l’oblige, comme elle dit, à ne pas danser pour la première fois depuis 37 ans. Elle ironise sur les paroles de son médecin : « Madame de Keersmaeker vous n’êtes pas une patiente vous êtes une impatiente « .

Sur le sol désormais noir elle se met à marquer les pas qu’elle connait par cœur après les avoir tant pratiqués. Pendant un nouveau quart d’heure elle parle, elle danse. Racontant ses inspirations, sa chute, une parole puissante et percutante. C’est donc sur cette surprise que s’achève le deuxième solo de la journée, il y en aura encore un ce jour-là. Fase, four mouvements to the music of Steve Reich sera la prochaine étape du parcours tissant ainsi petit à petit le fil rouge qui marquera le Festival d’Automne 2018.

Plus d’informations sur le festival d’Automne : https://www.festival-automne.com

Plus d’informations sur le festival  » Echelle Humaine  » : https://bit.ly/2OuBIwe

Visuels : © Lisa Bourzeix

Construire un feu de Jack London mise en scène par Marc Lainé au Studio Comédie Francaise.
Agenda culturel de la semaine du 24 septembre 2018
Lisa Bourzeix

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *