Rap / Hip-Hop
Eva : « J’ai grandi artistiquement et humainement » (Interview)

Eva : « J’ai grandi artistiquement et humainement » (Interview)

21 août 2020 | PAR Kevin Sonsa-Kini

Eva est la jeune prodige de la scène urbaine française qui monte. Après le succès de son premier album « Queen » certifié disque de platine en 2019 (plus de 180.000 exemplaires vendus), la chanteuse de 19 ans revient avec Feed. Un second album où elle tire le bilan de sa jeune carrière depuis ses débuts avec Lartiste dans « On Fleek ». Dans cette interview, Eva se confie sur l’album « Feed » et sa collection « On Fleek » pour Maybelline New-York. 

Propos recueillis par Kevin Sonsa-Kini

Toute la culture : Votre deuxième album « Feed » succède à « Queen » qui a été certifié disque de platine. Comment l’avez-vous abordé ? 

Eva : J’ai commencé à travailler avec une nouvelle équipe sur cet album. Je me suis dit qu’il ne fallait pas se tromper. J’ai vraiment voulu faire des sons qui me plaisaient au maximum, dégager ma nouvelle personnalité, mon évolution.

Votre évolution c’est-à-dire que vous pensez avoir mûri artistiquement depuis un an ?

J’ai grandi artistiquement, humainement. Ça se ressent sur mon deuxième album. 

Cet album effectivement comporte un peu moins de featurings que le précédent. Est-ce que cela est dû à la crise sanitaire et le fait peut-être de ne pas avoir pu vous réunir au studio ?

Non pas du tout. Même avec les autres artistes, on a pu enregistrer à distance. C’est juste que j’ai fait l’album très rapidement avec les personnes avec lesquelles j’avais plus de feeling. Aussi, comme on s’est arrêté d’enregistrer pendant trois mois. Du coup, on avait plus de travail à faire chacun. Naza est venu à Cannes. Il a enregistré sa chanson (« Cendrillon ») à distance. Alonzo avait beaucoup de projets à côté et donc on s’est énormément téléphoné. Au final, on a eu l’impression d’être ensemble dans le sens où on a beaucoup échangé. 

Dans Feed, il y a une chanson qui s’intitule « Vous » où vous chantez à la 1ère personne du singulier. Cette chanson est-elle un message pour celles et ceux qui ne croyaient pas en votre réussite artistique ? 

Dans un sens oui. Je me suis retrouvée bloquée dans un truc où je ne savais pas trop où j’allais. Les gens pensaient que ça n’allait pas marcher pour moi. Et le « vous », ce sont mes fans. Ce sont eux qui m’ont soutenus et m’ont portés tout au long de ces dernières années. 

« Ce sont mes fans qui m’ont soutenus et portés durant ces dernières années » (Eva) 

Dans la chanson « 4Matic », vous dites : « Depuis « On Fleek » (son single avec Lartiste), ce n’est plus avant ». Votre vie a réellement changé ? 

Elle a complètement changé depuis « On Fleek« . C’est vrai que Lartiste m’a ouvert des très grandes portes. C’est grâce à ce titre que j’ai pu continuer dans la musique et avoir un album aussi gros. Je suis reconnaissante du pas que Lartiste a fait vers moi. S’il n’était pas là, peut-être que ça aurait été beaucoup plus difficile pour moi de percer dans la musique.  

En parallèle à la chanson, vous avez aussi une casquette de maquilleuse. Comment avez-vous été approchée par Maybelline New York pour la collection On Fleek ? 

Ce sont eux qui sont venus vers moi. Mon profil les intéressait. J’ai tout de suite dit oui car j’adore le Make-Up et Maybelline New York est une très belle marque. J’ai été très contente de faire cette collection On Fleek avec eux. 

Quel message voulez-vous faire passer aux personnes qui vous soutiennent depuis vos débuts avec Lartiste ? 

Je veux leur dire que je les aime de tout mon cœur et que je ne les oublie pas. 

 

Crédits photos : ©Koria 

Eva, Feed, Aldam Productions / MCA / Universal (sortie le 21 août 2020) 14 titres :

1. Chelou, 2. 4 Matic, 3. VTC, 4. Cendrillon feat Naza, 5. Etincelle, 6. Vous, 7.Ennemi, 8. Lingo, 9. Wine feat Alonzo, 10. Connexion, 11. Poizzz, 12. 123, 13. Coeur à découvert, 14. Je m’ennuie. 

Yalla Bye : voyage doux amer à Beyrouth sur le parvis de l’IMA
« Poissonsexe » : l’amour en temps de fin des espèces par Olivier Babinet
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *