Pop / Rock
[Live report] Lana Del Rey au Trianon

[Live report] Lana Del Rey au Trianon

25 août 2014 | PAR Bastien Stisi

Ou plutôt, pas de Lana Del Rey au Trianon, dans le cadre du concert privé que la chanteuse new yorkaise était censée donner il y a quelques instants en partenariat avec Virgin Radio.

La faute, selon les organisateurs, à une « une extinction de voix » dommageable qui aurait préoccupé les médecins toute la journée durant, sans succès. L’information est tombée après 1h30 d’attente, et devant une salle remplie d’invités qui aura vu progressivement les musiciens de la chanteuse récupérer leurs instruments au compte-goutte avant l’annonce fatidique…

L’occasion était pourtant belle pour l’Américaine de rattraper sa performance aussi hautaine que soporifique hier soir à Rock en Seine, et de contenter enfin un public de fans aussi bruyants avant le concert fantôme que silencieux à sa sortie.

Les plus rigolos détracteurs de la new yorkaise avaient pris l’habitude, rivalisant de calembours nichés et intelligibles, de parler de « Lama Del Rey ». Ce soir, c’est surtout des noms d’oiseaux qui auront fusé dans les airs afin de qualifier la diva définitivement absente des débats au cours de cette triste escapade parisienne…

Visuel : (c) Robert Gil

Aurélie Filippetti quitte le gouvernement
[Chronique] « Annabel Dream Reader » de The Wytches : sombre et urgent
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

7 thoughts on “[Live report] Lana Del Rey au Trianon”

Commentaire(s)

  • Aurélie

    Une salle remplit de journalistes , de blogueuses mode à 2 balles ,de personnalités de seconde zone , et au final peu de véritables fans de Lana Del Rey ..elle ne râte pas grand chose, car ce public là ne lui est pas utile. La preuve , on annonce une extinction de voix (ce qui arrive !) et la majorité ne pense qu’à sa propre gueule pour avoir perdu du temps. Bah oui , si c’était pas des invitations gratuites ils seraient même pas là , c’est pathétique et c’est bien français.

    août 25, 2014 at 22 h 36 min
  • Mezouane

    Aurélie j’adore votre commentaire :)

    août 25, 2014 at 22 h 55 min
  • paul

    bouffonne

    août 25, 2014 at 23 h 15 min
  • Kira

    Une extinction de voix annoncée à 22h30 ?

    Si cela avait été la vraie raison, l’annonce aurait été faite bien avant. A qui essaye-t-on de faire croire ça ??

    On se moque vraiment de nous.

    Aurélie, si les gens étaient énervés, c’est parce qu’ils savaient qu’on se fichait d’eux et non pour ce prétexte invoqué à la dernière minute.
    Pathétique….

    août 26, 2014 at 0 h 13 min
  • Marlène

    Aurélie,
    Ce n’est pas parce que les personnes étaient invitées qu’elles devaient attendre 4h pour rien. Se déplacer ne coûte pas rien (nous ne sommes pas tous parisiens).
    Et si, elle doit se faire aimer de ces gens, qui devront parler d’elle dans leurs papiers, si ils en disent du mal, elle aura une mauvaise image. C’est bien, elle s’est mis tous les journalistes/blogueurs à dos avec son attitude hautaine.
    Effectivement, si ce n’était pas gratuit la plupart ne serait pas venu mais c’est le milieu, le business et j’ai envie de dire heureusement que c’était gratuit…
    Je me contrefous d’elle et la plupart des invités sont dans ce cas, mais on peut dire que toutes les personnes présentent ont perdus leur soirée.

    août 26, 2014 at 0 h 18 min
  • Constance

    Merci Aurélie!

    août 26, 2014 at 1 h 41 min
  • Alex

    Aurélie, encore une petite bobo, fan dépourvue de tout objectivité.
    « C’est très français ». T’as deja voyagé pour dire ça ? Tu crois que faire attendre les gens comme des cons pendant des heures aurait provoqué une réaction différente à Berlin, Sydney ou Buenos Aires ?

    La seule chose très français, c’est ta réaction : pleine de condescendance alors q

    août 26, 2014 at 15 h 23 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture