Chansons

Nach fait vivre une magnifique « Aventure » au public du Trianon

Nach fait vivre une magnifique « Aventure » au public du Trianon

19 novembre 2019 | PAR Sarah Dray

Suite à la sortie de son album L’aventure le 24 mai, Nach s’est produite au Trianon le 18 novembre 2019. En mode piano/voix, l’artiste a livré une prestation émouvante et joyeuse.

Pour sa première chanson, très douce, Nach, Anna Chedid de son vrai nom, apparaît seule au piano sur la scène du Trianon. Très peu éclairée, elle est impressionnante et cette configuration met en valeur sa voix cristalline.

Douce et reconnaissable, sa voix a des similitudes avec celles de ses deux frères, Mathieu, alias M, et Joseph alias Selim.

Pendant de nombreuses chansons, il n’y a qu’elle, son piano, et la boîte à rythme qu’elle actionne au pied pour marquer le tempo lors des chansons plus rythmées.

Par la suite, viendront la rejoindre un trio de cordes : deux violons et un violoncelle.

Dès la deuxième chanson, elle demande au public de participer sur Moi tout à toi en chantant avec elle. Le public ressent immédiatement la chaleur de l’interprète et sa volonté d’établir un lien complice.

Pendant le spectacle, Nach alterne les chansons animées et les chansons plus intimistes, la lumière accompagne à la perfection ces changements.

Très talentueuse au piano, on en oublie presque qu’elle n’a pas de groupe avec elle. De plus, elle aura aussi la visite de « guests ». Famille d’artiste oblige, son père Louis, à la guitare et au chant, pour une réinterprétation de Qui c’est celui-là et son frère Joseph à la guitare pour l’accompagnement des dernières chansons du concert, viendront lui prêter main-forte.

Mais il y a également Jeanne Cherhal qui viendra faire un coucou à son amie, en interprétant avec elle une chanson. Toutes les deux s’accompagneront dans un élégant quatre mains au piano.

Sur les moments plus intimistes, Nach explique que son album L’Aventure parle de transmission féminine, elle interprète alors deux chansons très émouvantes, une sur sa mère et l’autre sur son futur enfant. Le public écoute avec attention et reste sans voix.

Nach chante aussi les chansons de son album précédent : Oh oui je t’aime, Ame mélodique, Je suis moi…

A la fin, tout ceux qui sont passés sur la scène du Trianon ce soir viennent entourer Nach et lui témoigner leur joie et leur sympathie. Dans la salle, c’est un tonnerre d’applaudissements qui envahit le public. Nach réserve encore deux belles surprises à ses spectateurs, celles-ci, nous ne les dévoilerons pas.

Elle en prépare sans doute encore beaucoup pour son public en province devant lequel elle se produira en cette fin d’année 2019 et durant le premier semestre 2020.

visuel : pochette du disque

Tempête judiciaire autour de l’ouverture du Tombeau des rois
« 5.Tera nuits +1, (errances cosmiques) » ou l’histoire de l’humanité qui contemple le ciel
Sarah Dray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *