Musique
Playlist de la semaine (42)

Playlist de la semaine (42)

23 novembre 2013 | PAR Bastien Stisi

TimbalandLe retour du parrain du R&B 2.0, la tristesse éblouissante de canadiens rêveurs, et le nouvel album à venir d’un félin au sang bleu et pop…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute La Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants :

1. Timbaland ; Jay-Z ; Drake ; James Fauntleroy, « Know About Me »

L’omnipotent parrain et beat-maker de la scène R&B 2.0 Timbaland est de retour avec un premier extrait (« Know About Me »), qui introduit un nouvel album (Textbook Timbo) à paraître au début de l’année 2014. Ni Justin Timberlake, ni Nelly Furtado sur ce premier effluve, mais un trio tout aussi prestigieux composé des étasuniens Jay-Z et James Fauntleroy et du canadien Drake. Beat tendu, flows télescopés, mondanités faussement urbaines…le retour du dj et producteur Timothy Zachery Mosle  s’annonce pharamineux.

2. Peter Peter, « Une Version Améliorée de la Tristesse »

Qu’elles soient contemporaines ou améliorées, les tristesses les plus viscéralement assumées portent en elles une irrésistible volonté d’y trouver une salvatrice alternative. Pour les canadiens de Peter Peter, la tristesse se compense alors par l’intermédiaire d’un folk saupoudré d’un synthé et de résidus jazzy, et accouche d’un tube à la plume affutée et addictive, porté par un clip dont l’esthétisme porte en lui une certaine idée du cinéma canadien, celui du génial et désinvolte Xavier Dolan.

3. Le Prince Miiaou, « Happy Song for Empty People »

Deux après le remarqué Fill The Blank With Your Own Emptiness’, revoilà les miaulements perchés et écorchés de la française Maud-Elisa Mandeau et la pop obscure de son Prince Miiaou, grandiose d’une force plus rock qu’à l’accoutumée sur « Happy Song for Empty People », le premier extrait d’un quatrième album (Where is the Queen) à paraître en janvier 2014. Définitivement, la pop save the Queen.

4. Parquet Courts, « You Got Me Wonderin’ Now »

Entre les plaines désertiques du Texas et l’urbanité vrombissante de la métropole new yorkaise, les Parquets Courts ont eu l’occasion d’explorer ce que le rock étasunien a pu livrer de plus insolent (The Stooges, The Strokes, The Libertines…), et ont su en retirer un punk dandy et je-m’en-foutiste tiré par des riffs sauvageons, des mélodies efficaces et des lyrics crâneurs. En quelques mots (et quelques notes) : le bonheur.

5. Pick A Piper, « All Her Colours »

Difficile de demeurer le cerveau parfaitement indemne lorsque l’on fréquente de manière trop assidue le déluré canadien Daniel V. Snaith (aka Caribou). À l’aide d’une multitude de couleurs et d’un clip égaré entre des évocations du Magicien d’Oz, d’Alice au Pays des Merveilles et de la Cène, le batteur de Caribou Brad Weber s’émancipe le temps du projet Pick A Pier (mené avec trois autres compatriotes canadiens), et exporte une voix qui n’a rien à envier à celle de l’illustre auteur de « Odessa » sur une pop féérique et hautement hallucinogène. À découvrir ce jeudi 27 au Nouveau Casino.

6. La Yegros, « Viene de Mi »

Depuis les premiers soubresauts de cet été 2013, le tango 2.0 paraît être une nourriture sonore épicée particulièrement appréciée par les auditeurs français, qui se remplissent les tympans de la mayonnaise de folklore sud-américain et d’électro légère proposée par La Yegros (ou « iégros », si on veut se la jouer argentin) et par son tube « Viene de Mi ». L’artiste d’un seul titre, peut-être (l’album est bien inégal…), mais un show scénique énergique à découvrir à l’occasion des Transmusicales de Rennes cet hiver.

7. Goldn Retriever, « I Feel Great Now »

Des synthés, une voix éthérée et parfois vocodée, une pop langoureuse, et un nouveau cavalier posé sur l’échiquier du revival new wave par le producteur britannique Goldn Retriever. Bétonnée dans sa version originale, la musicalité du morceau porteur « I Feel Great Now » s’envole et percute la stratosphère dans la version retravaillée de l’émergeant et boulimique remixeur lyonnais Pyramid. Malgré sa nomination canine, on ne s’y trompera pas : Goldn Retriever respire l’or en devenir plutôt que l’indigeste bouilli pour toutou mal lavé.

La plupart des morceaux de la playlist sont à retrouver sur la page Deezer de Toute La Culture.

Visuel © : pochette de Know About Me de Timbaland

Oh Brothers! de Marc Cerisuelo & Claire Debru
La mémoire du monde : Stéphanie Janicot fait parler une ancestrale immortelle
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *