Musique

[Live report] Moodoid et Todd Terje & The Olsens au Days Off

[Live report] Moodoid et Todd Terje & The Olsens au Days Off

05 juillet 2015 | PAR Milena Landre

La quatrième soirée organisée par le festival Days Off s’annonçait riche en effervescence avec les artistes aujourd’hui confirmés que sont Moodoïd et Todd Terje & The Olsens. Pas de déception donc, pour les deux lives qui ont entraîné frénétiquement le public jusqu’à transformer la salle de la Cité de la Musique en dancefloor enragé avec Todd Terje & The Olsens. 

Moodoïd, psyché pop et paillettes 

Durant un live de 45 minutes, la révélation pop psyché de l’année 2014 a transporté le public dans son univers parallèle. Un autre cosmos mené par l’androgyne et charismatique Pablo Padovani, icône glam qui rappelle un certain Ziggy Stardust, et quatre musiciennes autant irrésistibles que douées. On connaissait déjà l’univers pop-bollywood découvert dans le clip du titre De Folie Pure. Parés de paillettes, les membres de Moodoïd attirent irrésistiblement le public dans une jungle sonore fantaisiste, composée de guitares électriques, synthétiseurs et sonorités ethniques. A travers une prestance scintillante, Moodoïd offre en premier lieu Je suis la montagne, un titre toujours aussi entraînant pour les spectateurs qui le connaissent déjà. S’ensuivent d’autres titres de Le Monde Möö, album sorti en août 2014. Heavy Metal Be Bop 2, rêve agité et jazzy puis La Lune, ballade moderne sur laquelle se pose la voix aigüe et poétique de Pablo Padovani. Deux titres qui évoquent une ivresse mi-tropicale, mi-onirique. Le live est clôturé par une version inédite de De Folie Pure, sur laquelle s’invite un saxophoniste : si Moodoïd possède un univers singulier et progressiste, ils savent aussi se décliner, la preuve par un final pop seventy jazzy, remarquablement présenté sur scène.

Todd Terje & The Olsens, space disco et percussions

On ne le présente plus. Le Dj et producteur norvégien Todd Terje, considéré comme la pointure électro du moment, a fait dansé les dancefloor du monde entier grâce à ses remixes de Franz Ferninand, des Gun’s & Roses ou encore Hot Chip. Le norvégien moustachu, précurseur du space disco encense la critique en 2014 avec son premier album It’s album time. Pour ce live, Todd Terje embarque ses compatriotes de ses The Olsens, composés du batteur Olaf Olsen, du percussioniste Martin Windstad et du guitariste bassiste et vibraphoniste Lars Hornveth. Une performance live qui avait déjà transcendé le public lors du festival de Glastonbury. L’alliance d’une électro-house très mélodieuse et des instruments rythmiques de The Olsens fusionnent parfaitement pour offrir une performance entraînante, qui a vite fait de transporter le public dans une ambiance très clubbing. On y retrouve du Giorgio Moroder ou encore du Patrick Cowley, initiateurs de la musique électronique de danse disco. Derrière leurs platines et leurs instruments, Todd Terje & The Olsens ont offert au public un moment de transe intense, largement ovationné durant les dernières minutes.

Visuel : Affiche officielle du Festival Days Off

[Critique] «Terminator Genisys » Arnold Schwarzenegger nous amuse dans un épisode confus mais pas désagréable
[Avignon Off] « C’est la guerre » au théâtre des Barriques : la mémoire puissante de Louis Calaferte
Milena Landre

2 thoughts on “[Live report] Moodoid et Todd Terje & The Olsens au Days Off”

Commentaire(s)

  • Max

    30 euros la place, 45 minutes de concert, pas un mot pour le public de la part de Todd , et même pas de rappel. La musique est bonne, mais ce live était une franche déception, un manque de respect pour le public.

    juillet 5, 2015 at 15 h 49 min
  • Sim

    Concert court (1h10 montre en main) mais super intense. La progression est super efficace, la musique est top.
    Super déçu par TT qu’il ne soit pas revenu sur scène pour au moins saluer, alors que l’ovation était juste ENORME, j’ai rarement vu un public aussi excité. Que s’est-il passé dans sa tête ??

    juillet 6, 2015 at 15 h 34 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *