Musique

[Live Report] Invités de marque aux Guest-Sessions

[Live Report] Invités de marque aux Guest-Sessions

24 février 2012 | PAR Olivier Handelsman

« Nathalie, est-ce que tu es très pour l’éclectisme ? »-Jean-Pierre

Depuis 2004, des trublions du son secouent les fondations du labyrinthe dans lequel évoluent les différents genres musicaux. Aucune cloison n’a lieu d’être, il n’y a pas de limite aux relations intra-stylistiques, comme nous le prouvent régulièrement des disc jockeys auteurs de bootlegs remarquables (que le monde il aurait pas été pareil si qu’ils auraient pas existé). Mais contrairement à ces virtuoses de l’index et du vinyle, les Guest-Sessions (groupe parisien multi-instrumentiste composé de Gregg M, Raphaële, Millox, Poulet et Leewar, ainsi qu’une dizaine de choristes, musiciens et humoristes en pagaille) créent en direct live et sur des scènes de charme les mélanges euphoniques dont votre subconscient a toujours rêvé.

Ce jeudi, les Guest-Sessions, dont la réputation au théâtre de la Reine Blanche n’est plus à faire, ont décidé de remettre le couvert après une éternité d’absence, et cette fois-ci, la péniche Antipode accueille cet étonnant et détonnant laboratoire musical. Sans jamais être dissonants, ces savants fous du rock, de la pop, du reggae, du hip-hop, de l’opéra et de la chanson française maîtrisent parfaitement leur spectacle empreint d’humour et d’amour de l’histoire de la musique. Amputés de leur dizaine de collaborateurs habituels (que l’on a pu retrouver dans le public néanmoins) pour des raisons évidentes de difficulté à maintenir des répétitions régulières, les Cinq Fantastiques ont une fois de plus livré une performance exceptionnelle hier soir.

Une demi-douzaine de guitares, un xylophone, une batterie, trois voix hors du commun, des percussions et une ribambelle d’instruments tous plus farfelus les uns que les autres rappelant la grande époque de la Reine Blanche, voici le capital musical des Guest-Sessions. Si l’on y adjoint l’impressionnant répertoire musical dans lequel piochent à l’envi les musiciens et chanteurs, bien entendu. De Georges Bizet à NTM, en passant par Pink Floyd et Rihanna, tous les genres et toutes les générations y passent, ce qui a l’effet d’un bonbon acidulé dans l’esprit et les tripes de tout mélomane : l’aigre induit par le mélange que l’on craint cacophonique cède vite la place au doux plaisir d’une tambouille audacieuse réunissant chefs-d’œuvre et immondes échecs musicaux. Le résultat est toujours éclectique, extrêmement drôle, participatif (oui, le public a un rôle lui aussi), créatif et novateur.

Quand aura donc lieu le prochain concert de la bande excentrique et inquiétante des Guest-Sessions ? Tout dépendra du bon vouloir de leur hôte, la péniche Antipode. Installée en 2002 sur le quai de Seine (sur le canal de l’Ourcq et près du Saint-Martin comme son nom ne l’indique pas), cette salle de théâtre et de concerts doublée d’un bar-restaurant délicieux, bon marché et soutenant l’agriculture biologique et le commerce français (toutefois, que vous soyez bourgeois-bohème ou défenseur de la préférence nationale, abandonnez toute conviction en entrant), a débuté dans la représentation de pièces pour enfants avec la troupe de l’association Abricadabra, qui possède la péniche en question. Présente depuis sur de nombreux créneaux culturels, c’est avec pur enthousiasme que vous serez accueillis et encadrés pour des soirées sympathiques en plus d’être économiques.

L’institut du monde arabe: nouveau musée
La programmation définitive du Printemps de Bourges
Olivier Handelsman
Olivier Handelsman est étudiant en master de management à Grenoble École de Management, et étudie en échange à la Simon Fraser University de Vancouver (Colombie-Britannique, Canada) au second semestre 2013-2014. Licencié de Sciences Économiques à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, Olivier est intéressé par la micro-économie, l'entrepreneuriat, le management stratégique, de l'innovation, de la musique, des systèmes d'information et des nouvelles technologies. Olivier Handelsman a été scénariste de courts et longs-métrages en machinima (images de synthèse issues de jeux vidéo), et a une expérience professionnelle de pigiste dans différents médias tels que le journal Le Point (hors-série Références), PC Jeux et Millenium Source, ainsi que d'auditeur de service client, de programmeur Visual Basic et de démonstrateur produit.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *