Musique

Disparition de Michael Jackson : 1 an déjà

28 juin 2010 | PAR Cecile David

Le 25 juin 2009, le roi de la pop nous quittait, victime d’une surdose de médicaments. Pour célébrer l » an de cette disparition qui a bouleversé le monde entier, de nombreuses manifestations sont organisées en son honneur.

Coup de pub

made in France : Le 22 juin, la Maison Pierre Bergé & Associés a annoncé que des clichés inédits du chanteur international seront mis en vente en décembre prochain à Paris. Les planches-contact de 700 photographies et douze tirages seront dévoilés au grand jour pour le plus grand plaisir des fans et des collectionneurs. Les pièces en question sont gardées secrètes depuis 1999, le photographe Arno Bani en est l’auteur. Chêne et Hachette sautent sur l’occasion (en or). Les deux maisons d’édition publieront en octobre prochain un album présentant les 700 clichés exclusifs avec l’aval de la société de ventes aux enchères Pierre Bergé, qui a justifié ce choix « en raison du caractère exceptionnel et historique de cette séance de prises de vue pour laquelle un catalogue classique de vente aurait empêché la diffusion populaire des photos » (Le Point).
made in US : Katherine Jackson, la mère du célèbre artiste pop s’exprime sur la mort de son fils, après un an de discrétion justifiée. « Never can say goodbye : The Katherine Jackson Archives » raconte les premiers pas du King of the Pop décrits à travers le regard attendri de celle qui l’a élevé. Photos, anecdotes… Les lecteurs pourront se rapprocher de leur idole en le découvrant au fil des pages sous un nouveau jour.

Hommage international

Aux États-Unis : Samedi 26 juin, un concert sera organisé en hommage à Michael Jackson dans un hôtel de Beverly Hills. Le show rassemblera familles, proches et stars du pays. Pas de commémoration populaire souligne donc l’Agence France-Presse qui rappelle que les prix des billets pour la soirée événement oscillent entre 150 et 500 dollars. La veille, le cimetière de Forest Lawn de Glendale situé à Los Angeles ouvrira ses portes au public. Le mausolée dans lequel repose la star américaine restera néanmoins fermé pour éviter les débordements. Le sergent Tom Lorenz a affirmé que cette ouverture exceptionnelle sera très contrôlée et déconseille « aux fans de se présenter en masse ». (AFP)
Et ailleurs : A Londres aussi on se mobilise. Jeudi 24 juin « une plaque commémorative va être dévoilée » devant le Lyric Theater (Purepeople). Depuis la disparition du chanteur de « Billie Jean », les londoniens se réunissent régulièrement au sein du théâtre pour assister aux différentes représentations du Thriller Live. Les danseurs du chorégraphe Lavelle Smith Jr. proposent à chacun de leur show, un spectacle de danse de grande qualité sur les airs des titres de la star.
A Paris aussi : Un forum animé par Frédéric Taddéï, présentateur de « Ce soir (ou jamais !) » sur France 3, se tiendra le 23 juin aux Galeries Lafayette à Paris. Situé au troisième étage de l’établissement, le journaliste accueillera l’auteur de l’ouvrage « Au paradis avec Michael Jackson », Gonzague Saint Bris. Rendez-vous de 17 heures à 19 heures 30, 40 boulevard Haussmann. Le 25 juin, le peintre et sculpteur Jean-Baptiste Seckler présentera sa nouvelle création à la dorothy’s gallery : une statue grandeur nature pour immortaliser celui qui a marqué à jamais le monde de la danse et de la musique. « THIS IS HIM » est le nom de cette exposition spectaculaire qui présente la star au plus haut de sa forme. «  »Billie Jean » en fond sonore, le gant, les mocassins, le chapeau et la veste pailletée noire ; un visage en silicone, un corps en résine, une facture hyper réaliste, le tout sur la pointe des pieds ». Et Samedi 26 place à la « Motown Party » au Djoon à partir de 23 heures ! La soirée sera 100 % dédiée à Michael Jackson et à sa pop légendaire. Reverend P et DJ Alex Finkin animeront la soirée ; Moonwalks, paillettes chapeaux et mocassins seront de la partie.

Projets à venir

John Branca et John McClain, les exécuteurs testamentaires, se sont entendus avec Sony Music Entertainement pour la sortie prochaine (2017) de dix albums rassemblant titres inédits et rééditions (AFP). Un jeu vidéo d’Ubisoft devrait également bientôt voir le jour. Les heureux utilisateurs pourraient ainsi devenir Michael le temps d’une partie. En outre, une comédie musicale créée par le Cirque du Soleil fera son apparition l’année prochaine. Comme on vous le précisait il y a deux mois, la compagnie québécoise mettra en scène la vie du King of the Pop.

Depuis un an, la star n’a jamais fait autant parler d’elle. L’annonce de son décès a d’ailleurs dopé les ventes de ses albums et des produits dérivés. Alors qu’il était au bord de l’effondrement financier, « l’empire Jackson aurait engrangé des revenus estimés à plus d’un milliard de dollars » dans les « douze mois qui ont suivi (la mort de l’artiste) le 25 juin 2009 ». L’opération a « permis d’ores et déjà de solder plus de la moitié des dettes du chanteur » (AFP), les recettes engendrées par le documentaire « This is it » étant en grande partie responsables de ce succès posthume. La seule zone d’ombre qui persiste concerne la cause de la disparition de la star. Conrad Murray, le médecin de Michael Jackson, est pointé du doigt par la famille et les fans « pour avoir administré au chanteur l’anesthésiant propofol, qui a causé le décès » précise l’Agence France-Presse. La justice californienne pourrait décider de son sort durant l’été 2010.

Infos pratiques

Cubana Café : la bar ambiance latino où il fait bon vivre
Beauregard, le petit festival qui monte
Cecile David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *