Classique
Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (52)

Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (52)

08 mai 2020 | PAR Victoria Okada

Aujourd’hui, vous avez chœur, percussion, ensemble, ballet, opéra, musique orientale… Il y en a pour tous les goûts !

  • Nous soutenons les artistes en diffusant leurs initiatives, mais vous pouvez également soutenir vous-mêmes en refusant le remboursement de vos billets de concerts annulés, en faisant des dons spontanés à des institutions de votre choix, ou encore en signant des pétitions accompagnées ou non des dons :
  • Liste des pétitions sur Change.org
  • Liste des pétitions sur MesOpinions.com
  • Un site de concerts virtuels Classique sur Canapé (tous les jeudis à 18h) propose des abonnements de 4, 8, ou 12 concerts à des prix modiques de 15, 30 et 40 €. A l’initiative du pianiste David Fray et des Quatuors Modigliani, Ebène et Diotima, les musiciens indépendants ont publié une Tribune sur le site de France Musique. Les musiciens qui ne sont pas encore sur la liste et désireux d’y figurer peuvent contacter les organisateurs. Si vous connaissez des initiatives en faveur des musiciens, faites-nous savoir !
  • Et maintenant les musiciens qui se filment !

Aïko Bodiou-Miyamoto (percussionniste) et Bernard Bodiou (violoniste), à l’Orchestre National de Lille vous offre ces touches joyeuses de Legal Highs pour violon et marimba de David P. Jones.

Vous avez trop entendu parler du Coronavirus ? Eh bien, voici le Cactusbvirus par l’Ensemble Cactus qui joue Aan de Amsterdamse Grachten (Sur les canaux d’Amsterdam) de P. Schott, arrangement de Paul Leenhouts.

Dorothée Gilbert (notre sélection n° 30) danseuse étoile du Ballet de l’Opéra national de Paris, propose ce cours de danse virtuel de 40 mn !

Le Trio Joubran et ses amis confinés proposent The Trees we wear avec des touches orientales.

Des professeurs du Conservatoire de Bougival interprètent « Près des remparts de Séville » extrait de Carmen de Bizet.

Rodolfus Choir créé  par Rodolfus Fondation (Royaume Uni) dans le contexte actuel, chante Nunc dimittis de Tomás Luis de Victoria, sous la direction de Ralph Allwood. La Fondation Rodolfus organise des cours de chant, une chorale de jeunes et des partenariats avec des chorales locales afin d’encourager les jeunes de tous les milieux à chanter de la musique de haute qualité.

Les danseurs du corps de Ballet Nice Méditerranée de l’Opéra Nice Côte d’Azur évoluent dans cette chorégraphie sur Clair de lune de Debussy.

Vous vous souvenez du Motet de confinement par Benoît Dumon qui a fait un tabac chez les musiciens et mélomanes ? Il « récidive grave » avec Les doux attraits de Chloroquine, fragments d’un opéra baroque français extrêmement rare, récemment découvert miraculeusement dans les piles d’archives administratives de Marseille ! (Et la vidéo circule déjà massivement, il en va de soi !)

Photo © Opéra Nice-Côte d’Azur

Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (51)
L’agenda culturel du pont du 8 mai
Victoria Okada

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *