Non classé

Le Festival Images de la diversité et de l’égalité (FIDEL) brosse le portrait de l’Algérie d’aujourd’hui à la Cité de l’immigration

28 septembre 2012 | PAR Yaël Hirsch

La Seconde édition du Le Festival Images de la diversité et de l’égalité (FIDEL) aura lieu du 18 au 21 octobre 2012 la Cité de l’immigration. Il s’articule cette année en 19 films et autour de trois thématiques diverses. S’il relance le débat que l’on croyait enterré sur l’identité nationale, à travers ses deux autres thématiques : Femmes cinéastes du monde arabe et Algérie contemporaine, il va nous permettre de découvrir à travers des tables rondes et des avant-premières de films de grandes figures du Maghreb d’aujourd’hui, comme la cinéaste Wassima Tamzali.

Parmi les avant-premières : « Aujourd’hui », troisième long métrage d’Alain Gomis, présenté en ouverture du festival, le jeudi 18 octobre, le superbe Pays Rêvé de Jihane Chouaib (voir notre critique), le samedi 20 octobre et l’énergique Rengaine, long-métrage de Rachid Djaïdani sur un mariage mixte et mouvementé, qui a décroché le prix d’Ornano à Deauville cet automne et sera projeté en clôture du festival, le dimanche 21 octobre. A noter : La journée du samedi 20 octobre sera entièrement consacrée aux femmes cinéastes du monde arabe. 6 d’entre elles seront réunies autour de Florence Colombani pour une Table ronde.

Le Focus cinématographique du FIDEL sur l’Algérie contemporaine fait écho à l’exposition actuelle à la Cité: « Vies d’Exil – 1954-1962. Des Algériens en France pendant la guerre d’Algérie« .

Tout le Programme :
JEUDI 18 OCTOBRE – Soirée d’ouverture
• 19h00 : Avant-première Aujourd’hui d’Alain Gomis, en présence du cinéaste et de l’actrice Aïssa Maïga (Fiction, Sénégal, 2012, 1h28)
• 21h30 : Mbëkk Mi, le souffle de l’océan de Sophie Bachelier (documentaire, Sénégal 2012, en Wolof sous titré français, 54min)

VENDREDI 19 OCTOBRE – ALGÉRIE CONTEMPORAINE
• 14h00 – Projection-débat autour du film de Mehdi Lallaoui, La Moudjahida et le parachutiste (documentaire inédit, France, 2012, 42 min)
• 15h30 – Projections-débat animés par Charles Tesson, avec les réalisateurs des courts métrages projetés : And the road goes on (Sur la route) de Zineb Sedira (Balade poétique, Algérie, 2005, 8 min) ; Demain, Alger ? d’Amin Sidi-Boumediène (Fiction, Algérie 2012, 20 min) ; La Parade de Taos de Nazim Djemaï (Fiction, Algérie, 2010, N&B, 19 min) ; Brûleurs de Farid Bentoumi (Fiction, Algérie, 2011, 15 min) ; Comment recadrer un hors la loi en tirant sur un fil de Lamine Ammar-Khodja (Fiction, 2011, Algérie, 21 min)
• 18h15 – Des vacances malgré tout de Malek Bensmail (Documentaire, Algérie, 1995, 68 min)
• 21h00 – Afric Hotel de Nabil Djedouani, Hassen Ferhani (Documentaire, France, Algérie, 2010, 59 min)

SAMEDI 20 OCTOBRE – FEMMES CINÉASTES DU MONDE ARABE
• 14h00 – Clichés de Nadine Naous (Fiction, Liban, 2009, 7min) ; On ne mourra pas d’Amal Kateb (Fiction, Algérie, 2010, 20min) ; Mollement un samedi matin de Sofia Djama (Fiction, Algérie, 2011, 28 min) ;
• 15h30 – Yasmine et la Révolution de Karin Albou (Fiction, France, Tunisie, 2011, 8 min) ;
Interdits d’Amal Ramsis (Documentaire, Egypte, 2011, 62 min)
• 17h30 à 19h30 – Table ronde « Etre femme, réalisatrice et arabe », modérée par Florence Colombani en présence de Samia Messaoudi (Présidente du FIDEL), Wassyla Tamzali (avocate, écrivaine et militante féministe algérienne) et des réalisatrices Karin Albou, Amal Ramsis, Nadine Naous, Jihane Chouaib, Dalila Ennadre, Sofia Djama et, sous réserve, Amal Kateb.
• 20h30 – Avant-première Pays Rêvé de Jihane Chouaib (Essai poétique, Liban, 85 min, 2012)

DIMANCHE 21 OCTOBRE : LA MIXITÉ, OU L’IDENTITÉ MISE EN QUESTION
• 14h00 – L’Identité nationale de Valérie Osouf (Documentaire inédit, France 2012, 1h35)
• 15h45 à 17h15 – Table ronde « Réflexions sur l’identité nationale animée par la revue Hommes & Migrations en présence des cinéastes Valérie Osouf et Nicolas Ferran.
• 17h30 – Les amoureux au ban public de Nicolas Ferran (Documentaire, France 2011, 1h10)
• 19h00 Clôture : Avant-première Rengaine de Rachid Djaïdani, en présence de l’équipe du film (Fiction, France 2011, 1h15)

L’Art de mettre le corps à nu
Juifs d’Algérie, le MAJH accueille la mémoire vivante
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

3 thoughts on “Le Festival Images de la diversité et de l’égalité (FIDEL) brosse le portrait de l’Algérie d’aujourd’hui à la Cité de l’immigration”

Commentaire(s)

  • guillard

    Bonjour,
    Passionné par le Magreb,je trouve très intéressant la progammation du
    « Festival images de la diversité et de l’églité »
    Merci à Tout la culture pour cette info.
    Cordialement

    octobre 9, 2012 at 15 h 29 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture