Fictions
Le soleil à mes pieds : deux soeurs très liées par Delphine Bertholon

Le soleil à mes pieds : deux soeurs très liées par Delphine Bertholon

05 août 2013 | PAR Yaël Hirsch

L’auteure de « Twist« , « L’effet larsen » et « Grâce » poursuit avec brio dans la veine du  thriller familial chez Lattès.

[rating=4]

bertholon soleil à mes piedsLa mort subite et accidentelle de leur mère alors qu’elles étaient toutes petites lie deux sœurs avec une intensité presque invivable. Tonitruante, haineuse, sale, mais apparemment aussi pleine de vie que d’autorité la « grande » (qui est par ironie du sort petite et grosse) exerce une pression monstrueuse sur sa discrète, filiforme et timide « petite sœur » qui avait 4 ans lors de l’accident. 18 ans plus tard, il faut qu’un deuxième malheur arrive pour que cette petite sœur très résiliente se remette à vivre.

Avec une écriture toujours aussi ciselée, Delphine Bertholon crée une véritable atmosphère menaçante autour de l’effacement de son personnage principal et de révélations qui fonctionnent à travers une série de flash-back et de rebondissements. Un excellent roman.

Delphine Bertholon, « Le soleil à mes pieds », J. C. Lattès, 196 P., 196 p., 16 euros. Sortie le 22 août 2013.

 

Yves Roman, Marc Aurèle. L’empereur paradoxal
Gagnez 5×2 places et des affichettes du film « Keep Smiling » de Rusudan Chkonia
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “Le soleil à mes pieds : deux soeurs très liées par Delphine Bertholon”

Commentaire(s)

  • PIOTROWSKI

    Merci pour ce concours !

    septembre 1, 2014 at 20 h 43 min
  • Lukosevicius

    Rien que la présentation donne envie d’aller plus loin en frissonnant ! Vite ! La suite !

    septembre 8, 2014 at 14 h 59 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *