Livres

Grâce, Delphine Bertholon plonge une famille décomposée dans le suspense

06 mars 2012 | PAR Yaël Hirsch

La talentueuse auteure de « Twist » (2008) et « L’effet Larsen » (2010) publie en avril un roman noir et profond sur les fantômes d’une familles où le père a fait défection. Dans un style carrément fantastique, le passé du couple qu’il formait avec la mère se dévoile….

Noël 2010. Devenu architecte à Paris, veuf, Nathan vient fêter Noël auprès de sa mère, Grâce, dans la grande maison familiale, près de Lyon. Il emmène ses deux enfants avec lui : des jumeaux. A ce rendez-vous annuel, sa sœur aînée, Lise, est également présente. Mais de curieux évènements viennent troubler le rituel déjà un peu tristouille de leurs fêtes de fin d’année : d’une part, ils retrouvent des vitres brisées, des objets disparus, des serpents dans les chambres… et autre classiques de films d’horreur pas rassurants du tout. D’autre part le père de Lise et Nathan demande à les voir, alors qu’il avait disparu depuis 30 ans… Pour Nathan, qui a sept ans de moins que sa sœur, certains souvenirs enfouis reviennent à la surface…

Construisant son roman en équilibre sur le journal que tenait Grâce, la mère, en 1981 et sur les évènements de ce Noël 2010 par les yeux d’un Nathan s’adressant à son épouse décédée, Delphine Bertholon fait grimper le suspense tout en affinant la psychologie de ses superbes personnages. Et, comme il se doit, dans une bonne œuvre fantastique, de nouveaux caractères apparaissent à l’état de fantômes ou de morts. L’auteure s’amuse au sens propre à aller chercher des cadavres dans les placards de la grande maison familiale. Un livre que ne se lâche pas, et qui en même temps nourrit de mille réflexions subtiles et troublantes.

Delphine Bertholon, « Grâce », JC Lattès, 400p., 18 euros. Sortie le 2 avril 2012.

Une histoire sans faim : l’anorexie sans faux-semblants au Théâtre des Mathurins
Histoire de Qu de Lucie Wu, une éducation sentimentale en Chine
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *