Actu
Les 5 finalistes du Prix BD Fnac-France Inter 2021

Les 5 finalistes du Prix BD Fnac-France Inter 2021

11 décembre 2020 | PAR Mahaut Adam

Le jury grand public du prix de la BD Fnac/France Inter a annoncé ce jeudi les 5 albums finalistes de l’édition 2020. Le lauréat 2021 sera dévoilé mercredi 6 janvier 2021 pendant l’émission « Popopop » d’Antoine de Caunes sur France Inter.

Parmi les 21 albums coups de cœur des libraires Fnac parus en 2020, le jury en a sélectionné 5 pour le lauréat 2021. L’an dernier, le prix de la BD Fnac/France Inter a été décerné à AJ Dungo pour son roman graphique In Waves, paru chez Casterman. Cette année, la sélection est très serrée, entre cinq livres graphiques tous aussi subtils et touchants les uns que les autres.

Anaïs Nin: Sur la mer des mensonges, de Léonie Bischoff (Casterman)

Dans les années 30, une femme lutte pour trouver sa place auprès de son mari banquier. Accompagné de son double, son journal, elle explore ses sentiments et sa sensualité, jusqu’à sa rencontre passionnée avec Henry Miller, grâce à lequel elle débute une nouvelle vie de femme libre. Une BD biographique féministe souligné par un dessin doux, sensuel et poétique.

Carbone& Silicium de Mathieu Bablet (Ankama)

Quatre ans après la BD spatiale Shangri-La, Mathieu Bablet se plonge dans la thématique des robots, dans une fable dystopique sur une histoire d’amour entre deux automates. Interrogeant tour à tour le capitalisme, l’écologie ou le transhumanisme, l’auteur et dessinateur revisite l’univers de la SF et la thématique des robots, à l’aide d’un graphisme époustouflant.

Peau d’homme, de Hubert et Zanzim (Glénat)

Quelques mois après la mort du scénariste Hubert, sort Peau d’homme, une BD retraçant le destin d’une femme à la Renaissance, à qui il est offert une véritable peau d’homme pour aller visiter le monde mystérieux de laCP masculinité. Dans cette peau, la princesse Bianca, peut s’affranchir des limites imposées à sa condition de femme et découvrir la sexualité et l’amour librement. Une belle histoire sur le plaisir féminin et la libération des mœurs.

La Bombe, de Alcante, LF Bollée et Denis Rodier (Glénat)

A la manière de la série TV Chernobyl, la BD La Bombe retrace l’histoire de la bombe atomique, première arme de destruction massive. Documenté et passionnant, ce roman graphique de 450 pages raconte les coulisses et les personnages-clés de cet évènement historique qui, en 1945, tua en une fraction de seconde, des dizaines de milliers de personnes. Une histoire effrayante et terriblement authentique…

L’accident de chasse de David L. Carlson et Landis Blair (Sonatine)

Cette Bande dessinée, véritable expérimentation graphique en noir et blanc, retrace l’histoire vraie d’un père aveugle qui fait tout pour éviter la prison à son fils, ayant lui-même été un délinquant. Inventant des styles de narrations, entrelaçant les temporalités, ce livre déroutant propose une  véritable œuvre d’art visuelle et touchante.

Visuel : ©Cp Audrey Bouchard

Le best of livres 2020
Indochine Singles Collection (1981-2001) : Le volume 2 du best of des 40ans !
Mahaut Adam

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture