Cinema

Polémique Avatar : le revers de la médaille pour James Cameron ?

19 janvier 2010 | PAR Delphine Ameline

Avec 1,14 milliard de dollars récoltés au box-office depuis sa sortie, Avatar de James Cameron est aujourd’hui le deuxième film le plus rentable de l’histoire du cinéma. Étonnant ? Pas tant que ça lorsque l’on sait que le n° 1 n’est autre que Titanic du même réalisateur avec 1,8 milliard de dollars.00114320df400c885f56541

Trop pour un seul homme selon les américains, la polémique enfle. C’est le personnage de Grace Augustine – incarné par Sigourney Weaver – qui a initié les attaques des associations de lutte anti-tabac. L’actrice fume comme  un pompier tout au long du film. L’idée du réalisateur étant de montrer la grossièreté de ce personnage qui fume et boit en contraste avec son avatar au pays des Nav’is. Cela lui a valu la récompense du label du « Poumon Noir » par le site SceneSmoking.org. À partager avec les films Nine de Rob Marshall et Sherlock Homes de Guy Ritchie.

La superproduction en 3D tient pourtant le choc en France. Les associations de lutte antitabac n’ont pas encore élevé la voix, alors que la censure publicitaire dans le métro parisien ne cesse de grandir…

Le Ciel est pour tous selon Catherine Anne
Pascal Sangla, une pause qui réchauffe
Delphine Ameline

2 thoughts on “Polémique Avatar : le revers de la médaille pour James Cameron ?”

Commentaire(s)

  • Bonjour.
    Voir le lien concernant ce navet.
    Cordialement.

    janvier 19, 2010 at 17 h 21 min
  • nobru

    Pff déja stalker, garde tes commentaires pour toi, ta critique ne s’appuie sur aucun argumentaire, alors comme on dit vulgairement: fermes ta g…..
    De plus, les ligues anti tabac n’ont rien d’autre a faire il faut croire, va t’on enlever les thrillers et les films d’horreur car ils montrent de la violence « gratuite », les films ou l’on voit des gens boire, faut enlever ça aussi, des fois que ça rende les spécateurs alcoolique

    janvier 23, 2010 at 18 h 47 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *