Cinema

Les sorties ciné du 25 juillet

Les sorties ciné du 25 juillet

24 juillet 2012 | PAR Ariane Kupferman Sutthavong

Du blockbuster toujours durant cette trêve estivale, mais également quelques films plus discrets, à regarder à l’abri de la chaleur.

The Dark Knight Rises (02h44min) de Christopher Nolan avec Christian Bale, Anne Hathaway. Action.
Il y a huit ans, Batman est devenu un fugitif. Il reprend tout de même du service lorsque le terroriste Bane s’en prend à la ville de Gotham dans laquelle Batman est désormais vu comme un paria. Lire notre critique.

Les Trois Corniauds (01h32min) de Peter et Bobby Farelly, avec Will Sasso, Sean Hayes. Comédie.
Les Stooges tentent de sauver leur orphelinat mais se retrouvent malencontreusement liés à une affaire de meurtre. Ils sont alors contraints de participer à un jeu télévisé.

Jane Eyre (01h55min) de Cary Fukunaga avec Mia Wasikowska, Michael Fassbender. Drame.
Nouvelle adaptation du classique de Charlotte Brontë, la folle passion entre Jane Eyre et le ténébreux Edward Rochester reprend cet été. Lire notre critique.

360 (01h49min) de Fernando Meirelles avec Anthony Hopkins et Rachel Weisz. Drame.
Adaptation de la pièce d’Arthur Schnitzler, La Ronde. Une histoire d’amour chorale où les destins des multiples personnages se croisent.

Pulsions (01h46min) de Brian de Palma avec Michael Caine, Angie Dickinson. Thriller.
Une femme venant de passer la nuit avec un inconnu est assassinée par une mystérieuse blonde. La meurtrière traque par ailleurs une call-girl ayant assisté au drame.

Cendrillon Au Far West (01h21min) de Pascal Hérold avec Alexandra Lamy et Antoine de Caunes. Animation.
Dans le Far West, Cendrillon a mauvais caractère et doit affronter sa terrible belle-mère. Toutefois, la venue d’un prince russe dans cette petite bourgade va changer bien des destins.

Guilty Of Romance (01h52min) de Sion Sono avec Megumi Kagurazaka, Miki Mizuno. Drame.
Une femme s’ennuyant dans son couple décide un jour de céder à ses désirs : elle accepte de poser nue et de mimer une relation sexuelle devant une caméra. Lire notre critique.

A Little Closer (01h12min) de Matthew Petock avec Sayra Player, Parker Lutz. Drame.
Dans un coin perdu de la Virginie, Sheryl mène de front sa vie professionnelle et familiale. Elle rêve pourtant de rencontrer l’homme de sa vie, un père pour ses enfants.

Gangs Of Wasseypur Part 1 (02h40min) d’Anurag Kashyap avec Manoj Bajpai, Tigmanshu Dhulia. Action.
La ville de Wasseypur en Inde voit s’affronter deux clans de gangsters sur trois générations. Lire notre critique, ici.

Téléphone Arabe (01h23min) de Sameh Zoabi avec Razi Shawahdeh, Bassem Loulou. Comédie dramatique.
Jawdat, un jeune arabe israélien voudrait bien trouver l’amour. Pourtant, il multiplie les rendez-vous ratés avec des jeunes filles musulmanes, chrétiennes et même juives. Lire notre critique.

Insolation (01h38min) de Felipe Hirsch avec Paulo José, Antonio Medeiros. Drame.
Des histoires d’amours impossibles se tiennent dans une petite ville déserte, brûlée par le soleil, la fièvre de l’insolation se mêle à la naissance fragile d’une passion.

Adrienn Pal (02h16min) d’Agnes Kocsis avec Eva Gabor, Istvan Znamenak. Drame.
Piroska est une infirmière obèse qui ne peut résister à l’appel de gâteaux à la crème. Mais dans le service de soins palliatifs dans lequel elle travaille, la mort est omniprésente. Lire notre critique.

Shaka Ponk …. A poils !
L’humanité, tout ça, tout ça, la clandestinité s’invite au Off d’Avignon
Ariane Kupferman Sutthavong

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *