Cinema

Abel de Diego Luna jolie fable tendre et cruelle

25 décembre 2010 | PAR Coline Crance

Abel est un film de Diego Luna coproduit par John Malkovich et Gael Garcia Bernal. Premier film, il offre un spectateur un joli moment de cinéma avec des acteurs très inspirés. Le film sort le 12 janvier 2011.

 Abel 9 ans ne parle plus depuis que son père a quitté la maison. Un beau jour, il retrouve la parole et se prend pour le chef de famille. Devant ce miracle, nul ne proteste. Mais un jour quelqu’un frappe : son père …

Scénario original qui repose en grande partie sur l’excellent et jeune Christopher Ruiz-Esparza, le film propose une version moderne du mythe d’ Œdipe. A travers les angoisses et la lucidité de cet enfant face aux désarrois de sa mère, Diego Luna maîtrise de bout en bout un film qui allie sensibilité et intensité dramatique. Ce jeu de rôle au départ inoffensif et amusant pour le spectateur? prend vite des allures de jeux parfois malsains, souvent dangereux pour le jeune garçon et surtout cruel. La caméra sensible de Diego Luna capte le désespoir du petit Abel enfermé dans son rôle de « père », profondément déterminé à assumer jusqu’au bout son statut de patriarche et à refuser ce « vrai » père indigne. Prisonnier de son monde, Abel petit garçon, se voit père pour trouver une place dans la société et faire partager ses rêves trop grand pour lui à son petit frère Paul.

Diego Luna que l’on connaissait acteur, réalise pour son premier film un fable terriblement cruelle et bouleversante. Le choix de ses acteurs au prix d’un casting long et laborieux se révèle fructueux et sincère. Karina Gidi dans le rôle de cette mère dépassée et ne sachant plus quoi faire pour ne pas renvoyer son fils à l’hôpital nous touche. Jamais le film ne dérive dans le malsain, la situation incestueuse dans laquelle le jeune garçon met sa mère, dresse avant tout le portrait d’une enfance malmenée, précoce confrontées à ses peurs et à ses responsabilités mais qui malgré tout tente de garder un œil ouvert et naïf vers ses trop grands petits rêves. Un joli premier film à voir !

Abel, film mexicain de Diego Luna avec José Maria Yazpik, Christopher Ruiz-Esparza, Karina Gidi,, Géraldine Alejandra. durée : 1h23 année de production : 2010. sortie en salle : le 12 janvier 2011

 

Infos pratiques

Quand je serai grande, je serai une princesse…
BD : De l’utilité des donuts, la force des détails
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *