A l'affiche
Tops cinéma 2015. Les meilleurs films documentaires de l’année

Tops cinéma 2015. Les meilleurs films documentaires de l’année

11 décembre 2015 | PAR Gilles Herail

Le cinéma documentaire est souvent oublié des tops de fin d’année, relégué loin derrière la fiction. Les chroniqueurs ciné de Toutelaculture vous proposent leur sélection de films qui ont su passionner en filmant le réel et en nous faisant redécouvrir des situations, des problématiques et des figures sous un angle différent.

Gilles

Citizenfour. Laura Poitras met en scène son documentaire comme un contre la montre d’espionnage, en temps réel. Un film intense et saisissant qui analyse avec lucidité l’ampleur des révélations de Snowden sur les systèmes de surveillance de masse déployés par les Etats-Unis et leurs alliés depuis le 11 septembre. Un petit chef d’oeuvre.

Le prix à payer. Harold Crooks analyse avec précision les techniques d’évasion fiscale des entreprises mondialisées, tout en s’autorisant beaucoup d’humour. Le constat est alarmant mais le propos optimiste, rappelant que des solutions concrètes peuvent être apportées, avec de la volonté politique !

La vie des gens. Chronique d’une héroïne du quotidien, pétillante infirmière à domicile accompagnant les personnes âgées qui souhaitent finir leurs jours chez elles, dans la dignité. Le meilleur de l’école sociologique du documentaire français.

300 hommes. Immersion marquante dans un centre d’accueil de nuit pour personnes sans-abri à Marseille. Des portrait de vies brisées traités avec pudeur sans misérabilisme, ni voyeurisme.

Les règles du jeu. Plongée dans le quotidien des jeunes chômeurs peu qualifiés qui tentent comme ils le peuvent d’entamer leur insertion dans un marche de l’emploi plus saturé que jamais.

Olivia

Derrière la mur, la Californie. Un documentaire allemand, très astucieusement bricolé, sur l’esprit-skate dans l’ex-RDA. Enragé et élégiaque.

El Boton de nacar. Là aussi, un documentaire à la construction habile: on croit tout d’abord qu’il va s’agir d’un doc scientifique sur l’eau, mais l’eau charrie bien des cadavres et c’est de dictature qu’il est question dans ce beau film chilien de Patrice Guzman (primé à Berlin).

Le Caravage. Alain Cavalier se fait cheval, et muet (et peintre?), pour filmer la belle relation qui unit Bartabas à son cheval, Le Caravane.

Yaël

Je suis le peuple, de Anna Roussillon, Lauréat de Belfort en 2014, présenté à l’Acid, ce film entre fiction et documentaire est un bijou d’observation sur une Egypte rurale en transition.

Un amour, de Richard Coppans : une belle épopée intime d’amour familial.

[Live Report] Un Lully à tomber à la Galerie des Glaces de Versailles
« L’Iliade » dans les yeux de Pauline Bayle : un manifeste actuel
Gilles Herail

One thought on “Tops cinéma 2015. Les meilleurs films documentaires de l’année”

Commentaire(s)

  • J ai vu la vie des gens…super.
    Avez vous vu « je suis bien, je vole » Bertrand Guerry et Thibaud Ras autoir de la piece choregraphique Duos cote jardin et cote cour de Marie France Roy diffusé par France 3 Grand Ouest..A voir sur le site resonnandanse.com/spectacle

    décembre 13, 2015 at 14 h 34 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *