A l'affiche
« Naruto : The last » la conclusion en feu d’artifice

« Naruto : The last » la conclusion en feu d’artifice

13 mai 2015 | PAR Sandra Bernard

Après 15 ans, 700 chapitres, une dizaine de films et de jeux vidéo, l’épopée Naruto de Masashi Kishimoto trouve une conclusion explosive avec le film Naruto : The Last. Les aventures du plus célèbre et sympathique des jeunes ninjas, avec qui nombre de lecteurs de mangas ont grandi touchent à leur fin avec une conclusion riche en combats et en sentimentalisme, ce qui devrait ravir ses fans.

[rating=4]

naruto-the-lastDeux ans après la fin de la quatrième grande guerre ninja qui a vu l’alliance ninja contrer les plans machiavéliques de Madara et Obito Uchiwa, Naruto est devenu le grand héros adulé de tous qu’il souhaitait tant être depuis son enfance. Dans ce monde en paix, et avec l’approche du festival de l’hiver, toutes les jeunes filles du village de Konoha et des alentours accourent pour lui remettre des présents, prendre des photographies en sa compagnie etc. De son côté, Hinata, qui l’aime depuis son enfance, souhaite lui remettre une longue écharpe rouge tricotée par ses soins afin de lui révéler ses sentiments. Mais voilà, de mystérieux ninjas, dirigés par Toneri Ôtsutsuki, un descendant d’Hamura, le frère de l’Hermite Rikudo arrivent de la Lune et tentent d’enlever Hinata. Grâce à l’intervention de Naruto, le rapt échoue. C’est alors Hanabi, la petite sœur d’Hinata, qui est enlevée. Naruto, Shikamaru, Sai, Sakura et Hinata sont envoyés en mission pour la sauver. Pendant ce temps, une sombre menace se fait jour, tendant à détruire toute l’Humanité.

Oscillant entre scènes de combats flamboyants et ronde sentimentale, le scénario, écrit par Masashi Kishimoto lui même, a de quoi réjouir les fans. Naruto est au sommet de son ninjutsu (art ninja) et commence à écouter son cœur. La querelle qui couvait chez les fans depuis de nombreuses années pour savoir qui de Sakura ou d’Hinata le jeune héros allait choisir est ici clairement réglée. L’on prend plaisir à revoir tous les personnages encore vivants. Nombre des protagonistes ont bénéficié d’un relooking avec un style plus adulte. Hinata, Sakura et Ino sont devenues de jolies jeunes femmes et Naruto a gagné en carrure.

De manière générale, le film est visuellement beau. Le palais d’e Toneri est particulièrement frappant. Les actions sont fluides et les combats parfaitement lisibles malgré la vélocité des belligérants. Les intégrations de 3D sont parfois inégales, mais cela n’est pas choquant.

Le film s’adresse tout particulièrement aux fans, car une bonne connaissance de l’univers de Naruto et des personnages est nécessaire pour bien comprendre tous les ressorts de l’intrigue. Si l’histoire est bien ficelée et rondement menée, l’on regrette certaines petites longueurs et répétitions confinant à la mièvrerie qui cassent légèrement le rythme. Ceux qui ont la patience d’attendre que le générique de fin se termine ont droit à une petite surprise concernant la vie de famille de Naruto.

Informations pratiques :

Naruto : The Last, Date de sortie : 13 mai 2015, 1h52min, Réalisé par : Tsuneo Kobayashi, Avec : Junko Takeuchi, Nana Mizuki, Jun Fukuyama, etc., Genre : Animation, Nationalité : Japonais

Visuels : © Eurozoom

« One Piece, Blue Deep » : A l’abordage des 320 fiches personnages !
[Cannes Ouverture] « La Tête Haute » d’Emmanuelle Bercot, de bons acteurs pour un film pesant
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture