A l'affiche

Les sorties cinéma de la semaine du 17 juin

Les sorties cinéma de la semaine du 17 juin

17 juin 2015 | PAR Flora Vandenesch

Cette semaine cinéma promet des émotions. Le mystérieux Valley of love vous emmènera dans le désert californien, tandis que The Duke of Burgundy vous plongera dans une aventure classée X, décalée et sexy. Vous pourrez aussi découvrir le beau premier film de la réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Ergüven, pépite de la Quinzaine des Réalisateurs en 2015.

Valley of love, de Guillaume Nicloux

Le film contient du mystère, et pas qu’un peu. Gérard Depardieu et son ex-femme, Isabelle Huppert effectuent un parcours dans la Vallée de la Mort, aux Etats-Unis. Car Michael, leur fils, suicidé dans sa maison de Los Angeles, pas mal de temps auparavant, leur a écrit. Leur promettant de réapparaître, un jour de novembre 2014, dans les canyons arides du désert californien.

The Duke of Burgundy, de Peter Strickland

Le film The Duke of Burgundy explore le bondage et le SM, un thème qui parle généralement de gens étranges dans une société normale. Mais là il s’agit de gens normaux dans une société étrange. Les motifs de papillons et insectes, couple et relation de pouvoir dessinent le canevas du film. A l’affiche, Sidse Babett Knudsen, Chiara D’Anna et Eugenia Caruso.

La résistance de l’air, de Fred Grivois

Ce premier long-métrage de Fred Grivois, ex-assistant de Jacques Audiard sur Un prophète, raconte l’histoire d’un champion de tir au fusil, Vincent, qui mène une vie tranquille avec sa femme et leur petite fille. Jusqu’au jour où le couple est confronté à des problèmes d’argent.

Mustang, de Deniz Gamze Ergüven

Mustang est le premier film de la franco-turque Deniz Gamze Ergüven et la première pépite de la Quinzaine des Réalisateurs édition 2015. Le film nous propulse dans un village reculé de la Turquie pour suivre la révolte d’une bande de cinq soeurs bien décidées à détourner les limites qu’on leur impose. Mélangeant les genres, la réalisatrice dresse un tableau puissant de la jeunesse turque. Nous l’avons également interviewé ici.

Cavanna, jusqu’à l’ultime seconde, j’écrirai, de Denis et Nina Robert

Le documentaire est réalisé par Denis et Nina Robert sur François Cavanna, le créateur de Charlie Hebdo et de Hara Kiri, l’inventeur de la presse satirique, l’auteur des Ritals et d’une soixantaine d’ouvrages, disparu fin janvier 2014. Le film repose sur des entretiens avec Cavanna réalisés peu de temps avant sa mort, des témoignages inédits comme ceux de Siné, Willem, Delfeil de Ton et Sylvie Caster. En filigrane l’histoire en passe d’être oubliée du premier homme qui aurait pu dire « Je suis Charlie ».

Visuels : CC

Gagnez 3 exemplaires de « With Light and With Love » de Woods
Fête de la musique 2015 : la sélection
Flora Vandenesch

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *