A l'affiche
Les sorties ciné de la semaine du 24 avril

Les sorties ciné de la semaine du 24 avril

23 avril 2013 | PAR Marie Boëda

Tout sur les nouveautés du cinéma cette semaine, Toutelaculture vous informe. Hannah Arendt, l’écume des jours, Iron Man 3, il y en a pour tous les goûts !

On commence avec de l’action Iron Man 3 de Shane Black avec Robert Downey et Gwyneth Paltrow (2h11). Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables.

Survivre de Baltasar Kormakur avec Olafur Darri Olafsson et Johann G. Johannsson (1h33). Hiver 1984, un chalutier sombre au large des côtes islandaises. Les membres de l’équipage périssent tous en quelques minutes. Tous sauf un. Dans l’eau glaciale, cette force de la nature parvient, au terme d’une nage héroïque de plus de 6 heures, à regagner la terre.

L’écume des jours de Michel Gondry avec Audrey Tautou, Romain Duris (2h05). L’histoire de Colin, joli garçon, riche, sympathique et désœuvré. Jusqu’au jour où il rencontre Chloé, et dont il tombe follement amoureux. Dans leur bonheur, ils se marient. Mais un jour, Chloé se sent mal, et le médecin diagnostique la maladie…

La cage dorée de Ruben Alves avec Rita Blanco et Joaquim de Almeida (1h30). Maria et José Ribeiro vivent depuis trente ans dans leur petite loge des beaux quartiers parisiens. Ce couple d’immigrés portugais fait l’unanimité dans le quartier, mais quand on leur propose de retourner au Portugal, personne ne veut les laisser partir. Et eux, que veulent-ils ?

Hannah Arendt de Margarethe Von Trotta avec Barbara Sukowa et Axel Milberg (1h53).  1961 – La philosophe juive allemande Hannah Arendt est envoyée à Jérusalem par le New -Yorker pour couvrir le procès d’Adolf Eichmann, responsable de la déportation de millions de juifs.

The land of hope de Sion Sono avec Isao Natsuyagi, Jun Murakami (2h13). Un tremblement de terre frappe le Japon, entraînant l’explosion d’une centrale nucléaire. Dans un village proche de la catastrophe, les autorités tracent un périmètre de sécurité avec une bande jaune qui coupe en deux la localité.

Bob et les Sex-Pistaches de Yves Mattey avec Jules Sitruk et Alice Mattey (1h23). Fils d’un punk sur le retour et d’une ex-midinette haute en couleur, BOB naît, grandit, fonde des groupes rock et prend son envol au milieu de ses guitares, de ses potes, de ses nanas et de ses angoisses d’ado.

3, Chronique d’une famille singulière de Pablo Stoll Ward avec Nestor  Guzzini et Matias Ganz (1h55). Rodolfo vit une existence vide et froide auprès de sa deuxième épouse. Tandis que sa première femme Graciela et leur fille adolescente Ana traversent des moments décisifs de leur vie, Rodolfo va discrètement tenter de retrouver la place qu’il avait auprès d’elles avant de les abandonner dix ans plus tôt.

Paradis : espoir d’Ulrich Seidl avec Mélanie Lenz et Verena Lehbauer (1h31). Mélanie passe ses vacances d’été dans un centre d’amaigrissement très strict. Entre les activités sportives, les conseils nutritionnels, les batailles d’oreillers et les premières cigarettes, elle tombe sous le charme du directeur du centre, un médecin de 40 ans son aîné.

Paradis : foi d’Ulrich Seidl avec Maria Hofstätter et Natalya Baranova (1h53). Son Paradis, c’est Jésus. Anna Maria, une femme d’une cinquantaine d’années a décidé de consacrer ses vacances d’été à prêcher l’amour du Christ. Accompagnée de la statue de la Vierge, elle sillonne son voisinage.

Lawrence d’Arabie de David Lean avec Peter O’Toole et Anthony Quinn (3h36). Le destin hors du commun de l’officier britannique T. E. Lawrence, qui mena la révolte arabe contre l’occupant turc au cours de la Première Guerre mondiale. Adapté des Sept Piliers de la sagesse, son récit autobiographique.

Heidi de Luigi Comencini avec Elsbeth Sigmund et Heinrich Gretler (1h37). Dans une maisonnette isolée des montagnes suisses vivent Heidi et son grand-père. Quelques temps plus tôt, la foudre était tombée sur la maison des parents de Heidi qui avaient trouvé la mort.

Le Pont de la rivière Kwai de David Lean avec Alec Guinness et William Holden (2h41). En 1943, un régiment anglais interné dans un camp de prisonniers en Birmanie est affecté a la construction d’un pont en pleine jungle. Le colonel cède aux exigences japonaises mais ignore que les Américains préparent le dynamitage du pont…

Mort d’un cycliste de Juan Antonio Bardem de Lucia Bose et Bruna Corra (1h28). Épouse d’un riche industriel, Maria-José est la maîtresse d’un intellectuel, professeur d’université, Juan. Au cours d’une promenade en voiture avec lui, elle écrase un ouvrier à bicyclette et prend la fuite.

La Sirga de William Vega avec Jorghis Seudin Arias et Julio César Roble (1h34). Fuyant la violence armée qui lui a fait perdre ses êtres les plus chers, Alicia atterrit à La Sirga, une auberge lacustre appartenant à Oscar, le seul membre de sa famille encore vivant. Là, elle tente de se reconstruire.

La Reine africaine de John Huston avec Katharine Hepburn et Humphrey Bogart (1h48). Afrique, 1915. Charlie Allnut transporte sur son bateau « l’African Queen » des marchandises qu’il distribue dans les villages. Il prévient le révérend Sawyer et sa soeur Rose, tous deux sujets britanniques, de l’approche des troupes allemandes…

Sur les quais d’Elia Kazan avec Marlon Brando et Karl Malden (1h46). Le docker Terry Malloy assiste sans intervenir au meurtre d’un employé qui voulait dénoncer les méthodes illégales du crapuleux Friendly, leader du syndicat des dockers. Il se retrouve devant un cas de conscience…

L’opéra Jules César d’Harry Bicket (4h31). Jules César est aux prises avec Pompée le Grand dans un âpre combat destiné à lui assurer le contrôle de l’Empire Romain. Lors de leur plus récente bataille à Pharsale (48 avant J.C.), César a vaincu son rival, lequel prit la fuite en Égypte, contrôlée conjointement par Ptolémée et sa sœur, Cléopâtre. César poursuit Pompée jusqu’à Alexandrie.

De fabuleux dessins de mode s’offrent aux enchères de Drouot aujourd’hui
Pam-Pa-Nam, le nouveau clip d’Oxmo Puccino
Marie Boëda

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture