Expos
Les Jeudis Arty ont débuté à Paris hier soir

Les Jeudis Arty ont débuté à Paris hier soir

06 juin 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

Les Jeudis Arty  ont débuté hier soir et les riverains ont eu une excellente raison pour flâner autour des galeries d’art les plus prestigieuses de Paris.

 Des villes comme Londres, Berlin, Auckland et Sydney font déjà partie du concept des « Jeudis Arty » ou « First Thursdays ». Cette année a été le tour des Parisiens. Quatre fois par an, de 18h00 à 22h00, les Jeudis Arty proposeront des soirées conviviales en mêlant vernissages, des rencontres avec des artistes et galeristes, mais aussi des Dj sets.

31 galeries ont décidé de participer à la première édition des Jeudis Arty. Parmi les galeries qui ont participé hier soir il y en a eu de prestigieuses, telles que la galerie Claudine PapillonMichèle Chomette, et la galerie Polaris. Il y a eu aussi de plus jeunes qui s’avèrent déjà comme importantes dans le milieu de l’art contemporain à Paris, notamment la galerie LazarewDerouillon ou la galerie Charlot

Hier soir, le public a eu l’opportunité de flâner à son gré de galerie en galerie. Pour ceux qui avaient besoin de se repérer, les organisateurs de l’événement ont conçu l’Arty Bag. En répondant à un besoin pédagogique, le public a pu acquérir ce Bag qui a été  à la vente depuis le 5 mai en édition limitée à 300 exemplaires. Les détenteurs de l’Arty Bag ont eu l’opportunité de profiter d’une expérience unique grâce à des visites guidées réalisées avec un intervenant  expert.

Il y a eu des activités ludiques pour les participants et certains d’entre eux ont participé au Arty Défi: le public a pu réaliser tout un ensemble de missions au long de la soirée, via son compte Instagram.  Le but de cette activité a été  d’ouvrir les portes des galeries parisiennes afin que les gens puissent profiter de l’art contemporain, au-delà du mythe élitiste qui parfois tombe sur ces espaces de découverte et de partage culturel.

Notre parcours

Nous avons visité quelques galeries dans notre parcours et nous avons constaté l’enthousiasme des participants tout au long de la soirée. Dans une ambiance festive, le soleil a brillé pendant la découverte des galeries et nous l’avons vu se coucher avec la clôture de l’événement. Parmi les galeries que nous avons visitées nous comptons avec la galerie Intuiti et la galerie Duboys  rue des Coutures (75003) et la galerie Lazarew  rue du Perche (75003).

Dans la galerie Intuiti et Duboys nous avons profité des visites guidées dans lesquelles il y a eu des rétrospectives sur l’oeuvre des artistes exposants. Les artistes eux mêmes ont participé et ils se sont adressés au public afin de partager leur conception de l’art avec les participants.

Pour ce qui concerne la galerie Intuiti nous avons pu découvrir l’exposition Prolongement de Philippe Soussan. Son oeuvre est un questionnement sur le support photographique et il arrive à traverser l’image jusqu’au verso. Dans ses propres mots:

« Dans cette exposition que j’ai appelée « Prolongement », j’ai percé physiquement l’image et son support, comme si en atteignait la matière du papier, le phénomène de ma perception pouvait être éclairé. »

Après ce moment avec Soussan, nous sommes passés à la galerie Duboys où la galeriste Nathalie de Labarre et l’artiste Thierry Diers se sont montrés très heureux de nous accueillir. L’artiste a expliqué son oeuvre et il est arrivé à captiver le public avec sa conception philosophique, mais en même temps très poétique de l’art. Le guide de la visite a entamé un dialogue avec l’artiste et cela a fait l’expérience beaucoup plus riche pour les participants.

À la fin de notre parcours, nous sommes allés à la galerie Lazarew et nous avons eu l’opportunité d’entrer en contact avec l’exposition d’Aki Kuroda. Après 5 années consacrées à des recherches plastiques, l’artiste japonais a dévoilé une quinzaine d’œuvres inédites dans le cadre de l’exposition Cosmogarden/Midnight Saghetti. Pour cette exposition, il a mis sur le devant de la scène la figure de l’artiste en création.

Nous avons beaucoup aimé les Jeudy Arty, et la soirée est passée trop vite. Espérons que dans un futur proche, cette belle initiative puisse être menée jusqu’à minuit. Les participants étaient toujours assoiffés d’art lors de la fermeture des galeries à 22h00.

Nous nous retrouverons lors du prochain rendez-vous le 9 octobre 2014.

Images © Niamh McInerney

 

Robert Capa: le pèlerinage d’un correspondant de guerre engagé
Playlist de la semaine (69)
Carlos Dominguez-Lloret

One thought on “Les Jeudis Arty ont débuté à Paris hier soir”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


    Soutenez Toute La Culture