Arts

Collectif de nouveaux créateurs à Montmartre durant tout l’été!

Collectif de nouveaux créateurs à Montmartre durant tout l’été!

12 juillet 2012 | PAR Elodia

Une nouvelle génération d’artistes s’installe à la galerie ‘La Preuve par Neuf’ pour l’été 2012. Une exposition qui rassemble sculptures peinture et photographie. Des oeuvres uniques et éditions limitées. L’occasion de découvrir les artistes de la nouvelle scène contemporaine dans un quartier accueillant, dynamique et historique, et une galerie située en plein cœur de Montmartre entre le Moulin de la Galette et le Sacré Cœur.

 

Carole B.

Une histoire du blues : à la rencontre d’un espace/d’une vie, d’une Amérique, en route vers les racines.

  »Au départ il y a une musique, une émotion, une sensualité, une sorte d’incantation, quelque chose qui vous transporte au sein de votre histoire et vous emmène à la rencontre de l’Histoire, de ses mythes, ses légendes. Partant de cette émotion, j’ai cherché l’origine de cette musique qui me fait vibrer, me tient éveillée, me parle de la vie, de ses joies, de ses difficultés, de l’amour, des frustrations, du plaisir pur, de la mort, du labeur. »

 

 

Caroline Poulet

Géométrie pure (angles, courbes, spirales…), biologie (ADN, morphologie, images végétales, éléments marins) ou même musique (dessin des notes), son inspiration résulte d’un mélange de paysages désertiques et de courbes féminines maintes fois étudiées pendant ses premières années de dessin ou modelage.

Elle produit ainsi des séries de formes « planantes » et nous propose un voyage au coeur de la matière.

 


Joris Ghilini

Face aux multiples images qui interrogent chaque jour nos émotions et nos regards inconscients, l’art propose depuis toujours et plus encore aujourd’hui, une vision plus complexe,  plus forte, parfois plus poétique, souvent plus perturbante.

Joris ressens ce besoin d’interroger les « icônes », dans la droite ligne de très nombreux créateurs du XXe siècle, afin de proposer, par un décalage propre à son écriture picturale, une réinterprétation des clichés, archétypes et autres « chocs » esthétiques.

 

Isabelle Meglinky

Le travail d’Isabelle Meglinky se situe au carrefour d’influences, d’époques et de cultures très diverses.
Dans des domaines aussi variés que la sculpture, la peinture ou encore la photographie, elle ne recherche que l’épure et ne garde que l’essence symbolique.
C’est constamment que cette artiste s’interroge sur le rapport de son travail à l’espace et sur le rapport du spectateur à l’œuvre qu’elle lui propose.

Traité de façon minimaliste, le paysage vu par Isabelle Meglinky s’éloigne de la figuration pour frôler l’abstraction. Par un cadrage lointain, comme une photo prise au télescope, se crée une distance, qui donne un espace de liberté, de rêverie, de face à face avec soi-même. Artiste polymorphe, Isabelle Meglinky multiplie les techniques: peinture, dessin et sculpture.

Présente à Paris, son oeuvre se déploie également aux Etats Unis et dans de nombreux pays d‘Europe et figure dans des collections en France et à l’étranger.

 

Jean-Marc Quittard

Jean-Marc Quittard retranscrit depuis plus de quinze ans le corps et ses méandres. Pour lui, le travail sur le corps est perçu comme une nouvelle théâtralité. Il réintroduit dans la peinture les notions de temps, d’éphémère et de vivant.


Son travail s’appuie sur trois principaux modes d’expression : peinture, dessin et vidéo qui fonctionnent par cycles et viennent s’enrichir l’un l’autre.
Alors que le dessin se présente comme un instantané, la peinture est une  recomposition narrative du corps. Pas de réalisme, pas d’abstraction : Jean-Marc Quittard transcende l’émotion visuelle.
La vidéo intervient comme un documentaire fiction du travail de l’artiste et de son interaction avec les corps. Elle s’insère dans le travail pictural même, interagit avec la toile pour donner naissance à la « vidéopainting », synthèse inédite entre peinture et vidéo.

 

en partenariat avec Purple Galerie

Infos pratiques

Au plus près du monde de François Veyrune, et la danse se fait chic
Japan Expo 2012, l’événement geek de l’été
Elodia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *