Actu
Un musée-mémorial du terrorisme à Suresnes dans les Hauts-de-Seine

Un musée-mémorial du terrorisme à Suresnes dans les Hauts-de-Seine

18 mai 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Le Mont-Valérien va accueillir un musée-mémorial du terrorisme. Il sera inauguré en 2027.

C’est une première, un musée-mémorial du terrorisme verra le jour à Suresnes dans les Hauts-de-Seine. Sa localisation n’est pas laissée au hasard, Emmanuel Macron voulait l’implanter près du Mémorial de la France combattante. « La résistance est inhérente à sa localisation même car le bâtiment est au Mont-Valérien, haut lieu de notre mémoire nationale », affirme l’Elysée. 

Des victimes de 1974 à nos jours

Ce lieu de commémoration sera dédié aux victimes depuis l’attentat du Drugstore Publicis, à Paris. Lors de cet attentat en 1974, deux personnes avaient perdu la vie.

Mais ce musée n’est pas seulement un hommage aux personnes qui ont péri. Dirigé par l’historien Henry Rousso, le projet mettra en lumière les survivants : blessés physiques et psychiques, membres de l’Armée, forces de police et de gendarmerie, pompiers, personnel du Samu…

Noms des victimes, effets personnels, téléphones, voitures criblées d’impacts et scellés d’affaires jugées se retrouveront en ce lieu. Ce n’est pas sans rappeler le 9/11 Memorial de New York construit sur le World Trade Center.

Projet de rénovation du site

Appelé « École de plein air », ce bâtiment original, inauguré en 1935, est classé monument historique depuis 2002. Il « a longtemps accueilli des enfants tuberculeux pour y étudier et se soigner » précise la ville de Suresnes. Aujourd’hui il est en très mauvais état. C’est pourquoi, la mairie souhaite une « rénovation complète ».

Ce projet pourrait débuter en mars 2022. « Il prendra place dans les locaux actuels de l’Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INSHEA) qui doit prochainement déménager à Saint-Germain-en-Laye », explique la présidence dans un communiqué.

« L’équipe municipale a fait de la renaissance de ce lieu remarquable un enjeu de son mandat, afin de redonner vie à ce patrimoine classé, aujourd’hui très dégradé, de le rendre accessible au public et de lui redonner sa mission de transmission des savoirs », salue la ville. Henry Rousso, a indiqué à l’AFP que l’inauguration était prévue pour 2027.

 

Visuel: Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic (CC BY-NC-ND 2.0).

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 18 mai
L’écoute Pop de Concha
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture