Actu
[Tour de web] Dormir

[Tour de web] Dormir

01 février 2015 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Qu’entendez vous dans l’ascenseur du bureau, quel que soit le jour, chaque matin ? La phrase est tellement dans nos oreilles qu’on ne la comprend plus : « ça va, je suis crevée mais ça va, et toi ? » Quelle étrange expression.  Selon le Larousse elle peut signifier deux choses : « Être déchiré par un éclatement, être percé : Une poche crevée. Ou
Être mort : Un chien crevé ». Et justement, après la mort, on parle de repos éternel. Alors, trois semaines après les attentats des 7 et 9 janvier, nous avons sommeil. Nous sommes écrasés par la fatigue.  On s’est alors demandé si les internets étaient dans le même état. Le sommeil fait-il l’actualité ? Tour de web d’une humanité.

Quand on tape le mot « insomnie » sur google actualités, l’une des premières réponses est un article, ou plutôt une lettre adressée à Patrick Pelloux par Clobala sur le site MediaPart. Cela commence comme ça : »Très Cher Patrick

Cette nuit, ton chagrin m’empêche de dormir.On ne se connaît pas (….).

La violence de cet acte barbare empêche plus d’un de bien dormir depuis des semaines. La violence de l’acte et la virulence des propos complotistes qui sont le corollaire du premier. La conséquence directe de ce massacre est la prolifération de cauchemars.

Mais alors, pourquoi l’angoisse passe-t-elle par ce qui occupe en moyenne un tiers de la vie d’un humain  ?

Les solutions miracles

Le site 20 minutes offre un titre qui est un appel au clic :« L’alcool permet-il de mieux dormir ». Ne rêvons pas, cauchemardons plutôt : « Les résultats montrent que si l’alcool agit bien comme un sédatif, il entrave les chances de tomber dans un sommeil profond et réparateur. ».  Pour RTL, la methode pour s’endormir est plus naturelle mais elle demande de ne pas être seul. Faire l’amour est « un remède naturel contre l’insomnie »

« Les préliminaires et l’acte sexuel produisent des hormones qui améliorent la qualité de votre sommeil. L’homme et la femme produisent de la prolactine, de la mélatonine et de l’ocytocine. Des hormones qui sont liées au sommeil et au plaisir. ». Dit comme cela on ne sent pas tout de suite la température monter mais  cela a fait ses preuves.

Pour Bluewin, il faut donner de vous même et vous faire quelques recettes miracles : « Vous pouvez également créer votre propre spray de sommeil. Mélangez de l’eau distillée avec une cuillère à café d’hamamélis, secouez. Ajoutez 12 gouttes de votre huile essentielle préférée et secouez à nouveau doucement. On aime en particulier un mélange de lavande, de sauge et de camomille. Vous pouvez ensuite vaporiser ce spray sur votre oreiller, vos draps et même votre pyjama ». Là, pour le coup, la methode précédente sera totalement impossible à mettre en place.

Faire du sommeil un événement

Vous pourrez le dire  : moi je dors avec le Dude ! Novaplanet livre cette info très rigolote qui nous donne immédiatement de l’énergie :
« Vous êtes insomniaque, un peu stressouille et fan du Big Lebowski ? C’est votre jour de chance : l’acteur Jeff Bridges, qui incarne le Dude, a enregistré un album entièrement dédié au bien-être. Son opus Jeff Bridges Sleeping Tapes est en effet pensé pour aider les auditeurs à s’endormir grâce à des sons bien soft, des plages calmes et apaisées et sur lesquels l’artiste pose ses spoken words. »

Vous aurez peut-être la chance d’être l’élu. Mais peut-on vraiment dormir suspendu dans une cabine téléphérique. AirBnb propose un jeu qui vous permet de gagner une nuit dans les cimes.

Se poser les bonnes questions

Pourquoi est-il si difficile de dormir ? Voilà une bonne question. Pour le Huffington Post la réponse est : le travail : le trajet, les dead-line, tout cela se combine et vous fait ruminer jusqu’à 2 heures du mat’, l’étude citée offre quelques solutions pas très réalistes : « Pour résoudre ce manque de sommeil chronique, les chercheurs de l’étude suggèrent de retarder le début de la journée d’une heure ou deux ». Facile non ?

Pour Le Point la question est : « A-t-on vraiment besoin d’un drap connecté ? »
« L’annonce, postée sur le site de financement participatif Indiegogo, paraît à peine croyable : Luna, une start-up californienne, propose d’équiper votre lit d’un drap connecté. Ce linge de lit observe les différences de température d’un côté et de l’autre du lit, les cycles du sommeil en fonction des mouvements, mais aussi les rythmes de respiration ou encore les rythmes cardiaques. Et ce, grâce à différents capteurs électroniques. ». L’article se poursuit excellent et soulève la question de l’intime. On en revient au début de ce papier. Quelle place pour le lâcher prise si les câlins sont surveillés par un ordinateur. Pas sur que ça excite qui que ce soit, même les plus exhibitionnistes d’entre nous.

A faire le tour de la toile, dormir est toujours un problème,  quelque chose nous empêche, exo ou endogène, il n’y a pas grand chose à faire.  En attendant le repos éternel, il faudra supporter de traîner des valises sous nos yeux. 

Visuel : © Peasap

Sleep Like A Baby
L’élégance d' »Anna Christie » à l’Atelier
[Savoirs] Les 9 conférences du mois de février 2015
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture