Actu
[Savoirs] Les 9 conférences du mois de février 2015

[Savoirs] Les 9 conférences du mois de février 2015

01 février 2015 | PAR Yaël Hirsch

Comme chaque mois, Toute La Culture vous livre le programme des conférences les plus attendues en matière de culture et de sciences humaines et sociales. Elles sont souvent d’accès libre! Bienvenue dans les savoirs colorés de février. 

 

 

Le 1er février on rencontre Boris Cyrulnik dans le cadre du Festival de la Biographie de Nîmes.
Alors que le carré des arts vibre au rythme des dizaines d’auteurs venus fêter l’art de la biographie à Nice, on suivra le dimanche 1er février la rencontre du psychologue Boris Cyrulnik sur la question des “Ames blessées”(paru chez Odile Jacob, animée par Jacques Prévost, journaliste.
Dimanche 1er février, 11h, Carré d’Art, Nîmes, Informations.

Les 2 et 3 février, on interroge les liens entre « Rire et religions » à l’EHESS
L’AFSR (Association Française des sciences sociales des religions) a choisi pour thème annuel « Rire et religions ». Coorganisées par Frédéric Gugelot et Paul Zawadzki, ces journées d’étude réunissant des experts de renommée internationale risquent de résonner fort avec une actualité bûlante.
Lundi 2 février : EHESS, amphithéâtre François Furet, 105 bd. Raspail, 75007 Paris / Mardi 3 février : Institut européen Emmanuel Levinas, 6 bis rue Michel Ange, 75016 Paris. 15 euros (TR 10 euros). Informations.

Les normes de la parentalité en question le 4 février à Paris
La Direction des statistiques, des études et de la recherche de la Cnaf organise avec Claude Martin (Ecole des hautes études en santé publique) un séminaire commun sur les normes de parentalité à l’occasion de la parution de l’ouvrage Etre un bon parent : une injonction contemporaine sous la direction de Claude Martin, aux presses de l’EHESP et du n° 118 de Politiques sociales et familiales Production et réception des normes de « bonne » parentalité, coordonné par Sandrine Dauphin, Cnaf.

Le 4 février, on va entendre Elisabeth Roudinesco parler de l’enfance de Freud
Dans le cadre du cycle « enfances » au musée du Quai Branly, la psychanalyste et biographe de Freud (voir notre article) parle de l’enfance de l’inventeur du complexe d’Oedipe.
Mercredi 4 février, 18h Musée du Quai Branly, 37, quai Branly, Théâtre Claude Lévi-Strauss, 77007 Paros, entrée libre.

Le 9 février, on retrace les combats d’Agnès B.
« Agnès B ou les engagements d’une femme d’exception » permettra à la styliste Agnès B, récemment réalisatrice d’un film « Je m’appelle Hmmm… », de venir témoigner de ses nombreux combats pour la planète, pour l’enfance maltraitée, de ses activités dans le domaine du mécénat artistique, de ses soutiens sans faille aux mouvements engagés dans la promotion de la paix et de la justice dans le monde. Débat animé par Jean-Michel Djian, journaliste à France-Culture
Lundi 9 février, 19h, Espace Fondation EDF, 6, rue Récamier, 75007 Paris, entrée libre.

Les 6 & 7 février, on plonge dans l’univers visuel de la Fête du Graphisme à Penninghen
Dans le cadre de la Fête du graphisme, l’ESAG Penningen organise une série de projections privées, avec des interventions de Eric Pillaut (Création de M, Le magazine du Monde), de Ludovic Houplain (De H5 à Logorama), Cléo Charuet (L’expérience Monoprix) et Yorgo Tloupas (Vanity Fair, France)
Les 6 et 7 février, à 14 h et à 17 h, ESAG Penninghen, 31, rue du Dragon, 75007 Paris. Informations. 01 42 22 55 07, [email protected]

Du 6 au 8 février on révise ses classiques au Festival Musicora
La 26ème édition du festival Musicora se tiendra à la Grande Halle de la Villette où plus de 110 intervenants sont attendus. Parmi les grands débats attendus : la présentation du projet artistique et pédagogique de la Philharmonie de Paris avec son président Laurent Bayle ; un colloque international de trois jours pour accompagner la publication d’une étude inédite sur la musique classique et ses publics dirigée par Stéphane Dorin ; un colloque proposé par Sacem Université et MUSICORA sur l’éducation artistique et culturelle ; la deuxième édition de Profession Jazzman, une série d’ateliers proposée par les Victoires du Jazz pour comprendre et imaginer le métier de musicien de jazz ; une réflexion sur la stratégie numérique des orchestres et salles de concerts en Europe avec le Berliner Philharmoniker Digital Concert Hall ; débat avec Ibrahim Maalouf sur l’improvisation en musique classique … Les conférences sont souvent professionnelles mais la programmation s’adresse à tous, y compris aux petits.
Du 6 au 8 février, Grande halle de la Villette, 75020 Paris, informations.

Le tatouage en question au Musée du Quai Branly les 12 & 13 février
En réunissant des chercheurs venus du monde entier, ce colloque pluridisciplinaire organisé à l’occasion de l’exposition Tatoueurs, Tatoués, a pour ambition de renouveler l’approche d’une pratique contemporaine en plein essor qui suscite l’intérêt croissant des sciences humaines. Les processus de création, de circulation et de réception des images tatouées, ainsi que les significations et les pouvoirs qui leur sont prêtés seront abordés d’un point de vue à la fois technique, historique, esthétique et anthropologique.
Les 12 & 13 février, 9h30-18h30 Théâtre Claude Lévi-Strauss et salle de cinéma, Musée du Quai Branly, 37, quai Branly, 75007 Paris, entrée libre. Informations.

Le 13 février, Benjamin tenOever parle de virus à l’ENS
Dans le cadre d’une Leçon inaugurale pour la chaire Tocqueville-Fulbright 2014-2015, le biologiste Benjamin tenOever (The Icahn School of Medicine at Mount Sinai) parlera en anglais de « Shaping our world : one virus at a time »
Vendredi 13 Février 2015, 11h, Salle Dussane 45 rue d’Ulm, 75005 Paris. Entrée libre. Informations.

visuels : affiches de colloques et d’événements.

[Tour de web] Dormir
« Oulipo », l’abécédaire provisoirement définitif, boite à outils pour ateliers d’écriture.
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *