Actu
Star Wars VII: John Boyega victime de racisme via les réseaux sociaux

Star Wars VII: John Boyega victime de racisme via les réseaux sociaux

02 décembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

L’acteur britannique de 22 ans , que l’on voit ouvrir le trailer du très attendu Star Wars VII, The Force Awakens, à été victime de propos racistes sur les réseaux sociaux.  L’acteur n’a  pas attendu bien longtemps pour y répondre…

Alors que les premiers plans de la bande annonce de Star Wars VII, The Force Awakens s’ouvrent sur un paysage désertique, le premier visage que l’on voit apparaître est celui de l’acteur John Boyega, que l’on devine dans un costume de « Stormstrooper », traduit en version française par un soldat de l’Empire. Jusqu’ici rien d’anormal, hormis la réaction de certains fans et internautes, qui se sont insurgés devant ces images. Très rapidement, le phénomène a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux, et en particulier Twitter, où le hashtag #blackstormtrooper est devenu l’un des mots-clefs les plus utilisés aux Etats-Unis, remplaçant le hashtag « Blackfriday », qui marque le premier jour des soldes après Thanksgiving outre Atlantique.

Une réaction d’autant plus surprenante que John Boyega n’est pas le premier acteur noir a faire partie du casting de Star Wars. Il est en effet impossible de faire l’impasse sur le maître Jedi Windu, incarné par Samuel L. Jackson. Dès la première trilogie, l’acteur Billy Dee Williams avait rejoint l’équipe en incarnant le général rebelle Lando Carlissian. Quoi qu’il en soit, John Boyega n’a pas perdu ses moyens devant ces propos.  L’acteur a gentiment répondu aux attaques en déclarant « il va falloir vous y faire » sur Instagram.

Le site internet du journal The Atlantic, par qui l’info est passée, a sans doute trouver les mots de la fin de cette histoire navrante en écrivant “ce qui est révolutionnaire, c’est que John Boyega ne soit pas qu’un énième personnage secondaire noir, comme ceux qu’on a pu voir dans les précédents opus de Star Wars, mais une star centrale. Que la force soit avec lui.”

 

 

 

 

Le Metropolitan Museum of Arts de New York offre plus de 400 000 images au domaine public
[La recette de Claude] Steak de thon à l’ananas et au riz
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture