Opéra
Olivier Mantei, renouvelé à la tête de l’Opéra Comique

Olivier Mantei, renouvelé à la tête de l’Opéra Comique

24 juin 2020 | PAR Paul Fourier

Le Président de la République vient de renouveler pour 3 ans le mandat d’Olivier Mantei à la direction du Théâtre national de l’Opéra-Comique.

Depuis bien longtemps dans le domaine musical, aujourd’hui encore investi dans le Théâtre des Bouffes du Nord, l’histoire d’Olivier Mantei avec l’Opéra Comique commence en 2005 lorsque Jérôme Deschamps l’associe à la compétition pour la direction de l’institution. Alors que celle-ci cherche un nouveau souffle, les deux hommes vont proposer une entreprise de rénovation de l’identité de la maison, à la fois en élaborant une ligne directrice axée sur le répertoire et la création, mais aussi en projetant de remettre le bâtiment en situation d’accueillir musiciens et chanteurs dans des conditions dignes d’une maison d’opéra. Jérôme Deschamps est choisi. Olivier Mantei arrive dans ses bagages et en devient l’adjoint en 2007.

Le projet associe les chefs William Christie, John Eliot Gardiner, Louis Langrée, Alain Altinoglu que l’on retrouvera dans les diverses productions au fil des ans. Les compositeurs Pascal Dusapin, Georges Aperghis, Marco Stroppa, Peter Eötvös, George Benjamin écrivent pour l’Opéra Comique. Le public répond très vite présent. Mieux, il reste fidèle tout au long des huit ans de l’ère Deschamps.

En 2014, à la demande de Pierre Lescure, Olivier Mantei participe également à la programmation de l’Auditorium de la future Cité musicale de l’Île Seguin.

En avril 2014, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication nomme Olivier Mantei au poste de directeur délégué de l’Opéra Comique puis le 24 juin 2015, François Hollande le nomme directeur du Théâtre national de l’Opéra Comique. Le communiqué du ministère explique : « Particulièrement engagé dans le renouvellement des formes, Olivier Mantei veillera à ce que le théâtre lyrique associe étroitement les metteurs en scène et les créateurs d’aujourd’hui, afin d’en faire un art du présent. »

En devenant directeur du Théâtre National de l’Opéra Comique, Olivier Mantei abandonne son mandat de direction du CICT/ Bouffes du Nord, la société qui gère le théâtre. Il en reste néanmoins le copropriétaire avec Olivier Poubelle.

Programmateur audacieux et accompagnateur d’artistes, Olivier Mantei a insufflé depuis 2015 un vent de renouveau à l’établissement et rencontré le succès auprès d’un public de plus en plus large. Sous sa direction, avec la création de « la nouvelle Troupe Favart », l’Opéra-Comique accompagne désormais autant les artistes consacrés que les jeunes étoiles montantes. Cette troupe est fédérée autour d’une programmation constituée du cœur de répertoire de l’Opéra-Comique et également d’œuvres contemporaines qui font l’objet d’une politique ambitieuse de commandes.
En initiant de nombreuses coproductions et collaborations avec les maisons d’opéras en France et dans le monde, Olivier Mantei a fait évoluer les modes de production lyrique et a obtenu une reconnaissance artistique internationale.
Avec la Maîtrise Populaire, née d’une réflexion sur l’innovation pédagogique et les méthodes actives d’apprentissage, Olivier Mantei a également développé un projet d’enseignement artistique, éducatif et social novateur.

Visuel : Olivier Mantei © Irène de Rosen

Une 32e cérémonie des Molières sous le signe de l’espoir
Le Palais de la Porte dorée « part en live » !
Paul Fourier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *