Politique culturelle
Antoine de Caunes réagit à son limogeage

Antoine de Caunes réagit à son limogeage

16 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

Discret concernant son éviction de la chaîne cryptée, Antoine de Caunes est enfin sorti de son silence. Gentleman, le présentateur a avant tout remercié les gens qui le soutiennent…

Antoine de Caunes pensait retrouver ses camarades à la rentrée prochaine dans Le Grand Journal mais il n’en sera rien puisque la direction de Canal + en a décidé autrement. C’est en effet Maitena Biraben, présentatrice du Supplément, qui le remplacera dans une toute nouvelle émission dont le concept n’a pas encore été dévoilé, apprenait-on la semaine dernière. Discret jusque là sur son éviction du plus célèbre talk-show de la chaîne cryptée, Antoine de Caunes, 61 ans, a finalement réagit dans la soirée du samedi 11 juillet. Droit et surtout gentleman, le présentateur, animateur radio, cinéaste, écrivain et acteur a avant tout tenu à remercier chaleureusement ses soutiens. Sur son compte Twitter, il déclare : « A vous tous qui avez soutenu #LGJ par tous les temps : gratitude éternelle. En routes vers de nouvelles aventures. One love! ».

Lors de la dernière de la saison 2014-2015 diffusée le 26 juin dernier, « l’animateur était pourtant sûr de garder son poste puisque l’ex-directeur général du groupe Canal+, Rodolphe Belmer, le lui avait affirmé », rapporte le site Purepeople. Cependant, Vincent Bolloré, propriétaire de Canal+, s’est chargé de faire le ménage dans la grille de rentrée de la chaîne. Non seulement le patron de Vivendi a obtenu un changement de programme des Guignols de l’info mais il a aussi précipité le départ d’Antoine de Caunes au profit de Maïtena Biraben et souhaiterait, selon Metronews, s’attaquer à l’émission d’humour Groland.

Visuel : © Wikipédia / Capture d’écran

« Ah ça ira » de Denis Lachaud : utopie d’anticipation
[Avignon Off] Avec « La Mate », Flore Lefebvre des Noëttes nous plonge dans l’évocation nostalgique de son enfance
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *