Medias
La pub obligatoire arrive sur Twitter

La pub obligatoire arrive sur Twitter

14 décembre 2015 | PAR Pauline L'Huillier

Le réseau social Twitter a décidé de faire apparaître de la publicité à tous les internautes, et pas seulement à ses membres. Jeudi 10 décembre, sur son blog officiel, le réseau social a annoncé vouloir faire un test qui permettraient aux annonceurs d’atteindre les plus de 500 millions de personnes qui visitent le site tous les mois.

 

Chez Twitter, les contenus publics seront désormais associés à la publicité. Depuis son entrée en bourse en 2013, le site est confronté à de véritables défis en matière de finance. Il semble en effet avoir du mal dans sa stratégie pour monétiser son audience grâce à la publicité. Après des résultats en 2013 jugés décevants par ses actionnaires, Twitter avait décidé, pour renforcer sa présence sur le marché de la publicité, de racheter en juillet 2014 une start-up spécialisée sur la publicité ciblée, Tapcommerce. Aujourd’hui, le réseau social va encore plus loin car il veut maintenant étendre la visibilité de ses annonceurs partenaires en dehors de sa communauté d’abonnés. C’est en cette fin d’année 2015 que la plateforme de microblogging a annoncé son intention de faire apparaître de la publicité, non plus seulement pour ses abonnés, mais également pour tout internaute qui consulterait un tweet sans passer par la plateforme, par exemple via un moteur de recherche.

Si Twitter est devenu incontournable pour les artistes, les sportifs, les hommes politiques et les professionnels de la communication, il a reconnu cet été que ses produits étaient trop compliqués pour séduire le grand public, sans lequel son nombre d’utilisateurs ne peut pas vraiment décoller. C’est donc bien cela le véritable problème que connait le réseau social. Pour rebooster son action en bourse, il ne faut pas seulement servir des publicités à ces utilisateurs indirects mais plutôt simplifier ses services proposés.

Visuel : ©page officielle twitter

Un corps au top pour les fêtes : 8 produits et 1h30 maxi !
Sergio Moscona à la galerie Claire Corcia à Paris : une psychanalyse colorée de nos âmes
Pauline L'Huillier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *