Actu
Elon Musk hésite finalement à racheter twitter

Elon Musk hésite finalement à racheter twitter

13 mai 2022 | PAR Aurèle Poirier

Ce 13 mai, le milliardaire Elon Musk annonce finalement être hésitant sur le rachat de twitter. Une affaire qui fait débat, le réseau social se retrouve dans l’embarras. Ce vendredi 13 pourrait bien être un drame économique pour la marque au petit oiseau. 

 

Une chute économique dramatique

11% : C’est le pourcentage de perte sur l’action de twitter engendrée par Elon Musk aujourd’hui. En effet, la valeur boursière de Twitter a diminué de plusieurs milliards de dollars. Toutefois, le contrat établi entre le conseil d’administration de twitter et Elon Musk, oblige ce dernier à régler 1 milliard de dollars en cas de résiliation. 

Selon Dan Ives de Wedbush Securities, le dernier tweet d’Elon Musk « va transformer le cirque qu’est le rachat de Twitter en film d’horreur digne d’un vendredi 13. » Le patron des entreprises Tesla et Space X affirme toutefois ne pas être fermé à ce rachat. Ayant la volonté de réduire les spams et les faux comptes, M. Musk souhaite obtenir la certitude qu’il y ait moins de 5% de faux comptes présents sur le réseau social. 

 

Stratégie et liberté totale

Le cours de Tesla a perdu 29 % de sa valeur depuis un mois, cela entraîne des impacts directs sur la fortune de E. Musk. Avancer l’argument de vérification du pourcentage de faux profils, puis suspendre l’achat de twitter, peut être perçu comme disproportionné, ou comme un prétexte. 

En souhaitant racheter twitter, Elon Musk explique vouloir réduire les spams, les faux profils etc. Il souhaite en parallèle instaurer une liberté totale sur le réseau social. Avec comme projet de réintégrer Donald Trump sur la plateforme, au nom de la liberté d’expression. Un grand nombre d’utilisateurs annoncent vouloir se désinscrire si le rachat est effectué par Elon Musk. 

crédits (c) Wikipedia commons CC BY-SA 4.0

Paris Cinéma Club ouvre en juin une boutique-galerie rue Mazarine
Teresa Berganza : Une voix vers le paradis
Aurèle Poirier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture