Medias

Jackie Evancho: la version américaine de Susan Boyle.

16 août 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Une future chanteuse d’opéra a vu le jour sur la chaîne américaine NBC. En effet Jackie Evancho a su scotcher les trois juges, Howie Mandel, Sharon Osbourne et Piers Morgan ainsi que tous les spectateurs de l’émission.

Durant le show America’s Got Talent du mardi 10 août, une petite fille âgée de seulement 10 ans s’avance sur la scène. Tout comme le public on s’attend alors à une autre version de Britney Spears se cachant sous une tignasse blonde. Seulement, c’est tout le contraire. Comme une professionnelle, elle entonne non comme Miss Boyle une chanson mais un air d’opéra, O mio Babbino caro de Puccini. Elle finit sa prestation sous une standing ovation et les éloges du jury. Depuis, le nombre de vues de la vidéo de sa présélection faite par l’intermédiaire du partenaire YouTube ne cesse de croître.

Pourtant un tel cas n’est pas le seul que l’on ait connu. La grande cantatrice américaine Beverly Sills décédée en 2007 avait fait ses débuts à 8 ans lors de radio-crochets ainsi qu’au cinéma. Plus récemment, en 1997, la britannique Charlotte Church alors âgée de 11 ans faisait ses premiers pas dans le domaine par l’entremise de The Big, Big Talent Show. Bien qu’elle possède la voix d’un angelot, c’est le temps qui nous dira si l’on a affaire à une future Beverly Sills à la voix assurée et cristalline ou a une star au talent désuet et fugace.

The Libertines is back
Les veillées du Ramadan du 2 au 11 septembre
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *