Actu

L’acteur Raphael Coleman est décédé à 25 ans

L’acteur Raphael Coleman est décédé à 25 ans

12 février 2020 | PAR Hortense Milléquant

Acteur enfant-star notamment connu pour son rôle dans Nanny McPhee, le jeune homme devenu militant actif d’Extinction Rebellion a été victime d’une mort subite, le 6 février dernier. Il avait vingt-cinq ans.

 

Un enfant-star devenu activiste

L’acteur s’est fait connaître du grand public dans le rôle d’Éric Brown, l’un des sept frères et sœurs confiés à la nounou, dans le film Nanny McPhee (2005), où il a joué aux côtés d’Emma Thompson.
Une fois majeur, Raphael Coleman part à la découverte du monde : dans un temple bouddhiste en Thaïlande, dans la jungle du Costa Rica et en Indonésie. Il se consacre ensuite à ses études scientifiques et à une cause, celle de sauver la planète.

Il rejoint dès ses débuts le mouvement Extinction Rebellion et prend Iggy Fox en guise de nom d’activiste. Dans un article écrit sur leur site, intitulé « Voilà pourquoi je me rebelle », Raphael Coleman explique son combat et l’importance de l’activisme : « Je me rebelle par amour pour ce monde et sa nature, par compassion pour les peuples indigènes, les autochtones et les premières nations qui, à vouloir protéger leurs écosystèmes, sont aujourd’hui persécuté ».

 

Hommages 

Le groupe militant lui a rendu hommage sur Internet : « Iggy était une âme brillante et brûlante, il nous manquera à tous profondément ». Un rassemblement est organisé le 13 février en sa mémoire à Londres devant l’ambassade du Brésil, site majeur des contestations d’Extinction Rebellion en Angleterre.

Sa mère, la romancière Liz Jensen a publié un post sur Twitter : « Repose en paix mon fils bien-aimé Raphael Coleman, alias Iggy Fox. Il est mort en faisant ce qu’il aimait, en travaillant pour la plus noble des causes. Sa famille ne pouvait pas être plus fière. Célébrons tout ce qu’il a accompli au cours de sa courte vie et chérissons son héritage. ».

Sans antécédents médicaux, le jeune homme a perdu connaissance en faisant un jogging et n’a pas pu être réanimé, a expliqué son beau-père dans un long message sur Facebook. Il écrit aussi que : « Même si j’étais proche de lui, Raphael n’était pas mon enfant biologique. Mais je peux le sentir. Je le vois dans les yeux de sa mère, et je l’entends dans sa voix, la perte irréversible de la chose la plus précieuse dans la vie. ».
Il conclut par un lien vers une vidéo de Raphael, il explique que c’est un « hommage à la joie de vivre, à la simple présence du plaisir, et elle montre comment Raph, dans tout ce qu’il a fait, s’est engagé au maximum pour faire de son mieux et généreusement donner de sa richesse ».

 

Visuel : © Niklas Morberg – Flickr (CC BY-NC 2.0)

Le CNC lance un nouveau programme de restauration
Saint-Valentin : L’Orchestre de Cannes déclare sa flamme avec le Sirba Octet le 14 février
Hortense Milléquant

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *