Actu
Festival du Film Britannique de Dinard

Festival du Film Britannique de Dinard

02 octobre 2013 | PAR Mélanie Taverny

C’est demain que s’ouvre la 24ème édition du Festival du Film Britannique de Dinard. Jusqu’au 6 octobre, six films seront en compétition dont le meilleur désigné par le président du jury (Eric Cantona) remportera le Hitchcock d’or.

Avec un président du jury français, l’acteur Eric Cantona était le plus à même cette année pour représenter les relations franco-britannique. C’est dans une comédie French Film de Jackie Oudney qu’il s’est illustré en interprétant un psychiatre qui traitait les différences culturelles entre français et britanniques et de nos différents comportements dans nos rapports à l’autre. On l’a notamment découvert dans Le Bonheur est dans le pré d’Etienne Chatillez et on pourra le redécouvrir dans son dernier film, Les Rencontres d’après minuit de Yann Gonzalez. Autour d’un jury éclectique, on retrouvera par exemple, l’acteur et réalisateur Hippolyte Girardot, Amanda Sthers, écrivain et réalisatrice, ou encore Toby Jones, acteur britannique à qui hommage sera rendu. Coïncidence ou pas, le film The Girl de Julian Jarrold dans lequel il joue le personnage d’Hitchcock face à son actrice des Oiseaux, Tippi Hedren, est le film d’ouverture du festival. Il incarne tout au long de sa carrière les plus grandes figures du XXème siècle comme Truman Capote dans Infamous. Cet acteur talentueux de 47 ans à la filmographie qui s’allonge d’années en années sera la figure clé cette année pour un hommage digne de ce nom. Reconnu dans ses films dans les années précédentes dans la sélection dinardaise, on le retrouve cette année au coté du jury.

La vraie question est donc de savoir quel film succèdera à Shadow Dancer de James Marsh pour le Hitchcock 2013. La sélection de cette année reste fidèle aux attentes des spectateurs, mettant la singularité de l’esprit britannique en avant. Les six films en compétition sont: Everyone’s going to die de Jones, Hello Carter d’Anthony Wilcox, Speak Island de Mat Whitecross, The Sea de Stephen Brown, The Selfish Giant de Clio Barnard et Titus de Charlie Cattral. Au delà de la compétition, des films seront présentés en avant-première comme le film Jadoo de Amit Gupta ou encore Muhammad Ali’s Greatest Fight de Stephen Frears que nous verrons bientôt sur nos écrans.

En attendant le palmarès, venez prendre une bouffée d’ air anglais sur les grands écrans de Dinard à partir de demain.

Visuel : (c) Affiche du festival du film Britannique 2013

Infos pratiques

Jacques Brel d’Alain Wodrascka, Rêver un impossible rêve
L’ÉLECTRO D’BAL « C’est la rentrée !!! » Jeudi 17 octobre à La Ferme du Bonheur (Nanterre)
Mélanie Taverny

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *