Beaux-Livres
Jacques Brel d’Alain Wodrascka, Rêver un impossible rêve

Jacques Brel d’Alain Wodrascka, Rêver un impossible rêve

02 octobre 2013 | PAR Le Barbu

3346Livre-Brel-rever-un-impossible-reve-Alain-WodrasckaAuteur, compositeur, interprète, Jacques Brel est né en 1929 en Belgique. Disparu le 9 octobre 1978 à Bobigny en région parisienne, l’artiste a laissé derrière lui une œuvre monumentale dans l’histoire de la chanson française. Il fut aussi comédien et metteur en scène, avant de se retirer à la fin de sa vie dans les Iles Marquises. Jacques Brel, Rêver un impossible rêve d’Alain Wodrascka, paru le 26 septembre aux éditions Hugo et Cie, est un beau livre célébrant un artiste surdoué de la chanson qui nous a quittés il y a 35 ans.

Écrivain et parolier, Alain Wodrascka est devenu depuis quelques années un biographe de référence en matière de chanson française. Il a publié à ce jour une trentaine d’ouvrages tour à tour consacrés à Véronique Sanson, Mylène Farmer, Vanessa Paradis, Barbara, France Gall, Brigitte Bardot, Indochine, Michel Berger, Serge Gainsbourg, Renaud, Yves Duteil, Benjamin Biolay…

Fidèle aux beaux objets, Alain Wodrascka nous livre un ouvrage particulièrement classieux de 144 pages  imprimé sur papier glacé. Les photos qu’il comporte ne sont pas forcément inédites. Certaines tout de même sont rares, peu connues ou tout simplement oubliées. On y retrouve bien entendu les clichés de Jean-Pierre Leloir qui n’est autre que le photographe attitré de Brel.

L’auteur retrace ici la vie de Brel, de sa naissance « le 8 avril 1929 vers 3 heures du matin, dans une maison de pierre blanche, située au 138, rue du Diamant à Schaerbeek » à sa disparition le 9 octobre 1978. Le récit est agrémenté de nombreux extraits de textes de chansons, de différents documents et d’interviews. L’ouvrage est préfacé par Françoise Canetti, la fille de Jacques, qui évoque quelques souvenirs et offre au lecteur une photo tirée d’un film totalement inédit, retrouvé par hasard dans les archives familiales en 2009.

Jacques Brel, Rêver un impossible rêve, Alain Wodrascka, Hugo et Cie, 26 septembre, 19,95€.

Hommage à Jean-Marc Roberts au Petit Palais
Festival du Film Britannique de Dinard
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *