Actu
Décès du dernier enfant de la famille qui a inspiré « La mélodie du bonheur »

Décès du dernier enfant de la famille qui a inspiré « La mélodie du bonheur »

25 février 2014 | PAR Marie Boscher

La mélodie du bonheur est en deuil : Maria Von Trapp, dernier enfant de la famille dont la saga avait inspiré le film et la comédie musicale, est décédée mardi dernier à 99 ans.

Troisième enfant du baron Georg Ludwig Von Trapp, Maria était soprano dans le groupe de musique familiale, les Trapp Family Singers. La troupe s’était rendue célèbre à travers les États-Unis lorsqu’elle y trouva refuge après avoir fui le régime nazi en Allemagne. Le père avait en effet refusé de chanter pour la fête d’anniversaire du führer et la famille avait craint des représailles. Installés dans le Vermont depuis 1942, les Von Trapp ont donné leur dernier concert en 1956 aux États-Unis.

La belle-mère de Maria, seconde épouse du baron, écrivit un livre inspiré de l’histoire de sa famille. Celui-ci fut adapté dans une comédie musicale à Broadway en 1959 puis dans le film de Robert Wise en 1965. C’est ce dernier qui rendit la famille célèbre à travers le monde entier. Maria Von Trapp y est interprétée par Heather Menzies dans le rôle fictif de l’espiègle Louisa Von Trapp.

Maria Von Trapp ne s’est jamais mariée et a été missionnaire en Papouasie Nouvelle-Guinée pendant de nombreuses années auprès de sa belle-mère. Elle était le dernier enfant vivant de la fratrie qui composait les Trapp Family Singers. Trois enfants nés du second lit du baron sont aujourd’hui encore en vie, et ont annoncé le décès de leur aînée, survenu mardi dernier, de causes naturelles.

Paris dans la grande guerre de Manon Pignot
James Franco, l’intello éparpillé
Marie Boscher

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture