Actu

Décès de l’acteur Christopher Lee

Décès de l’acteur Christopher Lee

12 juin 2015 | PAR Flora Vandenesch

Christopher Lee est décédé dimanche 7 juin, à l’âge de 93 ans, à l’hôpital londonien de Chelsea et Westminster, où il avait été admis pour des problèmes respiratoires, selon le Daily Telegraph. Légende du grand écran, il excellait dans les rôles inquiétants depuis le Cauchemar de Dracula en 1958, jusqu’à la trilogie du Seigneur des Anneaux ou il incarnait le majesteux Saroumane.

C’est l’un des acteurs britanniques les plus prolifiques avec plus de 225 films à son actif. Il a souvent endossé des seconds rôles, mais aussi quelques rôles majeurs. En 1958, il a été révélé au cinéma grâce à son interprétation légendaire du comte Dracula dans une série de films produits par les studios britanniques Hammer Film Productions, qui deviennent une référence en tant studio de cinéma d’horreur en Angleterre. Sa haute stature et son timbre grave lui ont valu d’interpréter principalement des personnages inquiétants. Au fil de sa carrière, il est apparu dans de nombreux films d’épouvante.

Parmi ses premiers rôles, il incarne Dracula, prince des ténèbres de Terence Fisher en 1965, Le Moine Fou de Don Sharp en 1966 et Scaramanga dans James Bond L’Homme au pistolet d’or en 1974. Ses interprétations de Raspoutine et de Fu Manchu, le génie du mal, remportent de vifs succès. Les dernières années de sa vie, il est apparu dans de grandes productions hollywoodiennes telles que Sleepy Hollow, ou encore, à plus de 80 ans, dans les films Star Wars et Le Seigneur des anneaux. Reconnu par le public et la profession pour ses multiples talents d’acteur, producteur, photographe mais aussi de musicien et chanteur (son album de métal symphonique Charlemagne: By the Sword and the Cross est paru en 2010), il a été anobli en 2001, devenant Sir Christopher Lee.

Visuel : Flickr

[Live-Report] William Friendkin est venu présenter la réédition du « Convoi de la peur » au Club 13
Gagnez 10×2 places pour le film « The Duke of Burgundy » !
Flora Vandenesch

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *