Cannes 2018, en Compétition : « Plaire, aimer et courir vite », les amours singuliers trop écrits de Christophe Honoré

11 mai 2018 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

« Plaire, aimer et courir vite », le nouveau long-métrage de Christophe Honoré revient sur les années sida avec une histoire d’amour forte, mais trop écrite pour émouvoir, malgré ses excellents acteurs. Un film tendre et sombre en compétition au 71e festival de Cannes.