Restaurants & Bars

Le Glass Bar, cocktail glaçant à Pigalle

30 novembre 2012 | PAR La Rédaction

Le Glass Bar, nouveau bébé de l’équipe du Candelaria (bar branché dans le Marais) a ouvert ses portes à Pigalle. Il y règne avec succès un esprit détendu et festif.

Niché entre les multiples bars coquins et ostensibles de la rue Frochot, le Glass Bar ne paye pas de mine lui. Façade noire sans inscription, vitres un brin teintées, juste un grand molosse et un petit minet peuvent aiguiser l’attention. Après avoir passé une porte insonorisée, le grouillement surgit avec des gens attablés au bar sirotant des cocktails.
Les tables rondes entourées de chaises (et bancs) en bois et l’éclairage sobre et efficace donnent envie de discuter. Les cocktails s’y prêtent également. Ils sont fameux à l’image du pulpeux « Pisco Punch » subtil mélange de rhum et de pisco pimentée, agrémentés de jus d’ananas et de citron. Le « Kiki Smith » gin et bière alambic remontés d’une feuille aromatique le shiso fait plaisir aux papilles. Les bières sont également très bonnes comme la Brooklyn Lager. Bière produite à NY, elle cartonne outre-Atlantique où elle a créé une communauté d’addicts (30000 likes sur leur page Facebook). Il s’agit du seul bar dans Paris où savourer cette bière douce et fruitée.

Des discussions endiablées s’entament naturellement. Mais pas seulement, des platines installées à côté du bar font groover les danseurs avec des chansons « pop-rock » sur un dance floor fluorescent par endroits.
Bref, un endroit idéal pour prendre un verre en agréable compagnie… L’équipe du Candelaria n’a pas raté son coup, reprenant le minutieux cocktail d’atouts du Candelaria : clandestinité mystérieuse du lieu, qualité des produits, ambiance tamisée et chaleureuse. La qualité de l’ensemble fait plus que justifier de mettre la main à la poche (11-12 € le cocktail).

Hugo Salama.

Mamma Medea à la Maison de la Culture de Tournai (Belgique)
Live-Report’: Requiem de Dvorak par l’Orchestre de Paris ou l’éblouissante élévation
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *