Restaurants & Bars
La marque Armani se décline en Restaurant

La marque Armani se décline en Restaurant

05 novembre 2012 | PAR Marie Pichereau

Encore plus fort que porter une création haute couture, on peut désormais diner dans un restaurant qui porte l’appellation d’un grand créateur. Initiative un brin mégalo ou démarche artistique pertinente?

Ce n’est pas un scoop la marque Emporio Armani nous vient tout droit d’Italie puisque son créateur Giorgio Armani en est originaire. Connu pour son histoire, sa culture et ses créateurs, le pays est également caractérisé par son art culinaire. C’est donc sans grand étonnement que l’on peut désormais associer haute couture et gastronomie. La preuve en est, avec la création d’un restaurant Emporio Armani au 149, boulevard Saint-Germain.

Après l’automobile de luxe, (Fiat 500 Gucci) la téléphonie ou encore le mobilier couture (Ventury Paris) on salue le nouveau venu : la gastronomie haute couture. Le phénomène avait débuté on s’en souvient lorsque le Kaiser de la mode avait associé son nom à un plat servi au VIP Room de St Tropez. Désormais le phénomène prend son l’envol et va encore plus loin avec de la création d’un restaurant. Cette fois-ci c’est dans un décor griffé Armani, que l’on peut découvrir la cuisine milanaise à travers des produits d’exception. Sous la protection de Massimo Mori l’un des meilleurs connaisseurs de la gastronomie italienne à Paris , la maison Armani nous présente sa fascination pour l’artisanat et le geste culinaire. Au menu, Truffe Blanche primeur d’Alba, Tartare Tartufo, Tagliatelle maison poêlées au beurre de Truffe et Risotto Mora. Un vrai délice qui est d’ailleurs accompagné par un lexique gastronomique qui nous permet de transcrire ces belles appellations tout droit venues de l’Italie. Un vrai challenge donc pour ces produits désormais siglés Armani et qui doivent en respecter le renom. Le lieu a déjà été rebaptisé « trattoria la plus chic de France ».

Visuel: Capture d'écran

Plus branché que les créations modes, on se sustente à présent dans des restaurants Haute couture. Pour un couvert moyennant les cinquante euros, on peut après une après-midi shopping éreintante, finir attablé autour de bons petits plats dans un lieu qui se situe (comble de l’élégance) juste au-dessus de la boutique du même nom.

Visuels: capture d’écran

Le Festival des Inrocks 2012 ouvre ses portes ce soir
Un nouvel album d’Atoms for Peace, le groupe de Thom Yorke, annoncé pour janvier
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture