Restaurants & Bars
Artéfact, espace d’exposition et salon de thé contemporain

Artéfact, espace d’exposition et salon de thé contemporain

10 août 2020 | PAR Bénédicte Gattère

Cet été, que vous restiez dans la capitale ou que vous soyez de passage, vous aurez le loisir de vous rendre chez artéfact pour un thé glacé à tomber et y découvrir l’installation d’artiste « vos rêves »,  visible jusqu’en septembre.                                                                                                                           

Salon de thé contemporain et savoir-faire traditionnels

Si le concept de salon de thé vous évoque des services en porcelaine vieillots, aux bords dorés et des chaises capitonnées réservées à votre mémé, artéfact balaiera bien vite cette image ! En effet, la boutique située en plein cœur du Marais possède une mezzanine dédiée à l’art actuel, en plus d’être aménagée de façon sobre et contemporaine, tout en noir et blanc. Dans ces hauteurs esthétiques, vous trouverez magazines pointus, éditions d’artistes et œuvres graphiques à acquérir si le cœur vous en dit. Sinon, vous pourrez profitez des banquettes confortables pour la dégustation d’excellents thés. Le thé choisi, s’il est glacé, vous sera versé dans une bouteille en verre, tel un grand cru de vin. Au rez-de-chaussée aussi, de beaux objets artisanaux en céramique ou autres calebasses et bombillas (pour déguster le maté) sont exposés en vitrine si vous voulez prolongez l’expérience chez vous. Tout les artefacts nécessaires comme le chasen pour préparer le thé macha dans le respect des traditions, sont disponibles.

 

Sens esthétique et sens du raffinement

La singularité de cet espace réside dans ce qui l’anime. Et ce qui l’anime, c’est bien le sens esthétique des deux gérants actuels, l’américaine Kaleigh Johnson et Fadel Imendjerioune, franco-algérien. Tout est pensé dans le moindre détail, révélateur d’une certaine idée du luxe. N’oublions pas que la maison artéfact est fournisseur officiel de grands hôtels parisiens comme Le Scribe et se retrouve à la table du chef Alain Ducasse… Les mélanges proposés sont des créations, faites « sur-mesure » dans l’atelier. Vous pouvez d’ailleurs commander un mélange unique, selon le principe de créations personnalisées qu’artéfact réalise également sur demande. Mais vous aurez déjà à goûter parmi les meilleurs Sencha, Pu’Er, Oolong et Genmaïcha que vous pourrez trouver : chaque thé a été sourcé selon des critères bien précis, dont le respect des producteurs et de l’environnement.

 

Un lieu pour les amateurs d’art et de thé

Ayant l’habitude de collaborer avec des designers, artistes et artisans (comme pour les céramiques qui sont pour certaines des créations d’une jeune franco-japonaise, Nathalie Kawamura), artéfact propose en ce moment d’admirer une installation-exposition de l’artiste Rita Alaoui. Pour chaque collaboration, une petite tradition a vu le jour : un nouveau mélange de thé unique et à l’image de l’artiste est créé pour l’occasion. L’artiste conseille et donne l’inspiration… Ensuite la magie opère ! On ne saurait d’ailleurs que trop vous recommander l’un des mélanges qui a ainsi vu le jour, baptisé « Oum Kalthoum » : parfait pour en faire un thé glacé et expérimenter l’infusion à froid, – recommandée par Kaleigh. Il suffit pour cela, sans faire chauffer votre eau, de laisser reposer le thé toute la nuit dans une eau filtrée de préférence et le lendemain, assorti de quelques glaçons, votre thé est prêt !

Rêverie en noir et blanc

Pour en revenir aux considérations plus artistiques, arrêtons-nous devant l’installation vos rêves qui occupe l’espace du salon de thé. Un enchevêtrement de fils noirs ondulent, peints sur le mur blanc, se marient parfaitement à la décoration du lieu. Tels les chemins tortueux pris par nos songes, ils semblent mener à un espace sans issue, aussi introuvable qu’inquiétant. Aucune direction précise n’est à prendre et le regard suit les lignes tracées pour découvrir là une sculpture en bois, là un dessin évocateur. Travaillant l’idée de fétiche et, paradoxalement, de dépossession, l’artiste a mis en scène des objets familiers de son atelier. Après plusieurs mois, voire plusieurs années de connivence intime et pénétrante, elle a décidé pour cette installation de grandes dimensions de s’en départir. Étant proche de la nature, il s’agit le plus souvent pour l’artiste d’éléments comme un morceau de bois, des pierres ou des fossiles de végétaux. Transmués en sculptures, enserrés de fils rouges ou blancs, ils se fondent dans ce nouveau décor créé spécialement par Rita Alaoui, résonnant avec quelques toiles sélectionnées pour vos rêves. Comme dans la plupart de ses expositions, elle joue sur le dialogue qui s’instaure entre différents médiums. À la fois minimales et brutes, les images en deux ou trois dimensions qui surgissent de la forêt graphique frappent l’imagination. Elles deviennent un support idéal à la rêverie, et encore plus agréable à apprécier avec un succulent thé dans votre tasse ! À l’étage vous pourrez retrouver les dessins qui ont servi de matériau à l’installation, cartons d’invitation détournés qui permettent de profiter d’un petit bout d’art à emporter, des œuvres uniques vouées à se disperser comme les souvenirs, et à circuler comme les rêves…

Plus de précisions sur l’installation vos rêves de Rita Alaoui à retrouver à cette adresse : https://artefact-marais.com/work/rita-alaoui/

Pour s’y rendre :

23 rue des Blancs-Manteaux

Paris, 4è

Du mardi au dimanche de 14h à 18h

Fermé le lundi.

Rencontre avec l’artiste et dégustation de thé à la rentrée :
Jeudi 03 Septembre | De 18h00 à 21h00.

 

Visuels : ©Bénédicte Gattère

Festival Baroque de Pontoise : Playlist « MIGRAZIONE. Des Italiens hors d’Italie »
France Télévisions mettra en place un grand concert en soutien au Liban
Bénédicte Gattère
Étudiante en histoire de l'art et en études de genre, j'ai pu rencontrer l'équipe de Toute la culture à la faveur d'un stage. L'esprit d'ouverture et la transdisciplinarité revendiquée de la ligne éditoriale ont fait que depuis, j'ai continué à écrire avec joie et enthousiasme dans les domaines variés de la danse, de la performance, du théâtre (des arts vivants en général) et des arts visuels (expositions ...) aussi bien que dans celui de la musique classique (musique baroque en particulier), bref tout ce qui me passionne !

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *