People

Des timbres à l’effigie d’Audrey Hepburn vendus 430 000 euros

18 octobre 2010 | PAR Avela Guilloux

Des timbres très rares à l’effigie de l’actrice américaine Audrey Hepburn ont été adjugés 430 000 euros samedi soir lors d’une vente aux enchères à Berlin.

Ces timbres   auraient dû être mis en circulation au début des années 2000, époque du passage à la monnaie unique. La poste allemande (Deutsche Post) en avait imprimé environ 14 millions dans le cadre d’une série sur les acteurs du cinéma international. Ils avaient juste oublié de s’accorder au préalable avec les héritiers d’Audrey Hepburn. Or le fils de l’actrice,Sean Ferrer,  s’était opposé au projet. Raison invoquée : la photo choisie pour illustrer le timbre, tirée du film « Breakfeast at Tiffany’s », montre l’actrice un porte-cigarette aux lèvres. « La fondation Audrey Hepburn est une organisation qui soutient les enfants et ne veut pas encourager la cigarette », avait alors justifié M. Ferrer.

Il assure avoir ignoré alors que des millions de timbres avaient déjà été édités :« Sinon nous aurions sûrement reconsidéré notre décision » .Seuls quelques-uns des millions de timbres imprimés ont survécu à la destruction, atterrissant dans diverses archives.

C’est la plaquette de Sean Ferrer qui était vendue à Berlin samedi.

Tendance : nos photos d’identité drôles et artistiques
Keith Richards raconte sa Life sans langue de bois
Avela Guilloux

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *