Mode

Retour sur la Fashion Week de Londres SS20 avant le marathon AW21 !

Retour sur la Fashion Week de Londres SS20 avant le marathon AW21 !

31 janvier 2020 | PAR Cloe Assire

De la Fashion Week londonienne de septembre 2019, c’est le défilé de Sharon Wauchob qui avait tout particulièrement retenu l’attention de notre rédaction. Retour sur cette collection dont le charme réside dans le détail entrant en résonnance avec les nouvelles résolutions du British Fashion Council.

 

Irlandaise de 49 ans ayant étudié au sein de la prestigieuse école Central Saint Martins et ayant travaillé pour Louis Vuitton, c’est en 1998 que Sharon Wauchob lance sa marque éponyme. Pour sa collection printemps-été, la styliste avait cette fois choisi de s’inspirer de souvenirs personnels mais aussi du travail du photographe américain Saul Leiter ou encore du peintre italien Costantino Ruggeri.

 

Unissant Londres et Paris, la créatrice utilisa ce défilé comme l’occasion parfaite de revisiter des pièces emblématiques de notre vestiaire à partir d’expérimentations nombreuses qui constituèrent une inspiration en soi, un reflet de son désir de mêler vêtements durables et histoire personnelle. Cette collection ne vise pas à se montrer : il s’agit de créer un dialogue avec les femmes (et les hommes) qui le portent. L’histoire réside dans les détails, un récit de compétences traditionnelles mélangées à des techniques modernes, interprétées par les modèles et autres créateurs portant la collection – en l’occurrence également des écrivains, des danseurs et des artistes, incarnant la profondeur de l’expérience. La collection n’est jamais plus importante que les individus, leur identité et leur créativité aux yeux de Sharon Wauchob .

Comme toujours, le travail des artisans anglais ultra-qualifiés impliqués dans la collection a été vital. Chaque vêtement, de part ses broderies ou encore ses teintures, se voit individualisé au travers d’un savoir-faire manuel incomparable. S’efforçant de mettre en place une mode plus durable, la doctrine de Sharon Wauchob fait donc indéniablement partie de celles que le Bristish Fashion Council va prochainement mettre en avant.

 

Pour cette Fashion Week automne-hiver 2021, le Bristish Fashion Council a récemment annoncé que la semaine de la mode a cette fois été conçue comme une célébration à l’échelle de la ville sur le thème de la mode positive. Le but de cette initiative ? Mettre en avant les pratiques exemplaires de l’industrie en vue d’encourager les décisions futures pour un mode de production et/ou de consommation plus durable. De plus, cette célébration vise à unir la capitale britannique dans un festival de créativité et d’innovation à l’aide d’un calendrier dynamique mêlant activités et partenariats en collaboration avec des détaillants clés ou encore des institutions culturelles. Notons que le BFC avait récemment ouvert la voie de la vente de billets, à partir de 135 livres sterling, afin d’élargir le public présent à la Fashion Week Londonienne, ce qui sera également renouvelé cette année.

Crédit : Photo fournie par PATRICKSSON, service de presse de Sharon Wauchob

La Puissance des Jungle Giants
« Bad Banks », saison 2 : Paula Beer reprend son costume de Trader le 6 février sur arte
Cloe Assire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *