Mode

« London Shopping » : la culture d’outre-Manche made in France !

« London Shopping » : la culture d’outre-Manche made in France !

29 mai 2012 | PAR Cecile David

Dans deux petits mois, les JO débarquent à Londres et ce week-end, la Reine fête son jubilé de diamant ! Pour se plonger dans l’ambiance avant l’heure, un POPING-UP® LONDON STORE s’incruste dans quelques coins de France. Direction le centre commercial de Parly 2, première étape de l’événement, où cabine rouge, ateliers cupcakes et Tea Time, accessoires acidulés et t-shirts imprimés rendent hommage à la London Touch.

« J’ai toujours rêvé d’en faire ! », lance une petite blonde à sa maman en dévorant des yeux l’atelier « décoration cupcakes », alias « La cuisine de Nanny ». À entendre son parfait accent frenchy, elle semble bien Française la Nanny ! Oui mais elle travaille dans le cupcake depuis trois ans donc est toute pardonnée. Toute la culture se prend au jeu et empoigne les douilles de crème au beurre et de glaces royales pour tenter de reproduire l’Union Jack sur le célèbre gâteau anglais. Raté. Mais l’ambiance est là, le cupcake délicieux (les participants peuvent emporter leur précieux) et le cours complet !

En jouant la carte de l’éphémère, les concepteurs du POPING-UP® LONDON STORE ont tout compris. Si en ce début de mercredi après-midi, les passants ne font que jeter un regard furtif sur l’espace, dès le premier atelier lancé, le nombre de curieux ne cessent de croître.
À chaque journée son animation. Si mercredi, le cake est à l’honneur, vendredi c’est le thé et jeudi, un cours accéléré by Wall Street Institute (de 17h à 19h).
Autres petites curiosités : le Horse Guard de la Reine, attendu samedi 2 juin dans les allées du centre Les 4 Temps et des séances photos « so british », programmées mercredi 30 mai et dimanche 3 juin (au CNIT et aux 4 Temps).

Après quelques heures d’observations, plus de doute possible : THE vedette du Pop Up Store, c’est la célébrissime cabine téléphonique rouge ! Une hôtesse anglaise (si si ! Avec l’accent et tout !) se poste à l’entrée de l’engin et propose aux passants d’appeler Elizabeth II en personne pour tenter de gagner un cadeau. Déception ! La dite Elizabeth n’est qu’une boîte vocale digne de celle du Père Noël. Donc inutile de vous lancer dans une conversation politique sur la position de The Queen vis-à-vis de l’euro, elle ne vous lancera qu’un « Hello my Dear ! » avant d’annoncer la forme que prendra votre gros lot. Que les déçus se rassurent, tout le monde gagne. Que ce soit une sélection de badges, un CD de musique pop ou, mieux, un mug !

C’est bien joli tout ça mais la mode, les fringues, les shoes, elles sont où ? Petite déception là encore car l’espace est plus petit qu’initialement prévu. « On y va au feeling. Si le concept fonctionne bien on agrandira l’espace ! », confie une vendeuse Marks & Spencer venue présenter un échantillon de la nouvelle collection. Elle en profite pour annoncer le futur développement de la marque en France avec des magasins à la hauteur de leurs homologues londoniens. Comme celui de Levallois-Perret, qui devrait s’étendre sur près de 7000 m² (ouverture prévue pour le printemps 2012), ou ceux de Beaugrenelle (4500m²) et d’Aéroville (4700m²), attendus pour 2013.
Plus typique, un coin spécial « London style » présente t-shirts imprimés aux couleurs de Londres, bijoux bling-bling et chaussures aux couleurs acidulées, à talons plus ou moins hauts  ! Parmi les marques présentes : Giles Deacon et Laura Ashley.

Plus de mode aurait été bienvenu, plus de stands aussi mais l’atmosphère londonienne est bien là, la bonne humeur aussi. Et après tout, c’est ça qui compte, non ? So, enjoy yourself !

 

Copyright : POPING-UP® LONDON STORE

Infos pratiques

Calamity Jane, mère courage solitaire
Culture, vous avez dit culture ? [ Publi-Rédactionnel ]
Cecile David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *