Mode

Lanvin & HM, savoir dire non!

22 novembre 2010 | PAR Aude Bertrand

Depuis que les visuels et les prix ont envahi la toile, je vois fleurir des articles expliquant « pourquoi je n’achèterais pas… », « pourquoi non… » etc etc.

Retour sur un phénomène de justification massive.

Sur la toile, il y a deux écoles, ceux qui vont craquer pour la collection Lanvin chez HM (aussi peu nombreux soit-il) et, il y a les autres, ceux qui se « justifient » avant même que la collection soit disponible.

Le matraquage d’HM est semble-t-il bien rôdé au point qu’il paraît impossible de passer à côté de cet événement et si vous avez le courage de résister il vous faudra vous justifier. (non d’un petit bonhomme!)

Phénomène assez incroyable que j’observe depuis quelques temps, des articles qui expliquent pourquoi non on ne peut pas acheter cette collection, on prend du temps pour expliquer quelque chose qui semble inexplicable et incompréhensible.

Quand vous décidez de ne pas acheter un kilo de girolles, vous ne dites qu’une phrase, une seule, « Elles étaient hors de prix! ».

Là c’est pareil une phrase suffit…

NON mesdames, mesdemoiselles, messieurs, votre vie ne sera pas menacée par des sbires, envoyés par H&M et Lanvin, si vous n’achetez pas les pièces de cette collection.

Criez NON sans crainte!

La collection est très jolie, nous nous accorderons sur ce point, mais les prix, damn’ c’est assez traumatisant de voir H&M afficher un petit, tout petit, 200€ sur une de ses étiquettes, angoissant dirais-je même de voir plusieurs robes dépassées allègrement la barre des 150€.

On se croirait presque dans une autre dimension, là ou le géant suédois aurait renié ses principes de bas prix pour pièces adorables / abordables.

Si on z’yeute du côté des anciennes collaborations, prenez par exemple, viktor and rolf (je m’en rappelle car je m’étais offert un pull en cashmere…ahllalala!!), les prix étaient moitié moindre, je l’avais payé je crois 55 euros!!

Bah dis donc le cashmere viktor and rolf il est pas cher pas cher comparé au tulle de Lanvin.

Hennes et Mauritz y’a écrit Jambon sur nos fronts?!

*EDIT * Promis demain je mange des carottes!

La rentrée littéraire se rencontre à la fnac des halles
Bérénice d’après Bérénice adaptation et mise en scène de Gwenaël Morin
Aude Bertrand

One thought on “Lanvin & HM, savoir dire non!”

Commentaire(s)

  • Le prix m’a définitivement éloigné de cette collection, faut pas se foutre de la gueule du monde. Cela reste du H&M.

    novembre 22, 2010 at 15 h 19 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *